Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting cède sur la fin face à Lille (1-2)


le Dimanche 21 Avril 2013 à 18:29 | Modifié le Lundi 22 Avril 2013 - 00:53


Le Sporting devra attendre avant de pouvoir se considérer encore en LIgue 1 la saison prochaine. Les bastiais qui avaient ouvert la marque au bon moment, par l'intermédiaire de Khazri, se sont fait rejoindre puis dépasser en fin de match par Lille qui n'en espérait pas tant.


Le Sporting cède sur la fin face à Lille (1-2)
L'ambiance
Malgré un temps incertain et parfois très pluvieux, il y avait une bonne affluence dimanche après-midi du côté de Furiani pour cette rencontre qui s'annonçait difficile. Les supporters ont comme à leur habitude joué leur rôle de douzième homme dans les moments difficiles. Si au début ça a marché, la fin aura été moins joyeuse et plus rageante. Néanmoins, le public aura applaudi des joueurs abattus par cette défaite très cruelle car elle intervient dans les derniers instants du match. On notera également la présence d'un nouvel animateur des tribunes qui a fait monter progressivement l'ambiance. 

Le match
Ce match face à un concurrent pour la qualification à l'Europe, le Sporting tentait de bien l'aborder et se mettre dans les meilleurs conditions possibles. La première offensive est bastiaise. Sur un superbe mouvement amorcé par Harek le long de la ligne de touche côté gauche, Khazri reprend une offrande du défenseur au second poteau mais ouvre trop son pied et envoie le ballon à côté.
C'est ensuite au tour du Sporting d'avoirn chaud. Béria s'échappait sur l'aile droite et temporisait avant de trouver Payet au second poteau. L'ailier reprenait de volée mais se heurtait à un extraordinaire arrêt de Landreau. D'une main ferme, le portier repoussait et sauvait les siens.
Les Lillois monopolisaient le ballon comme ils savent très bien le faire n'arrivaient cependant pas à ouvrir le score. Par de timides offensives, le Sporting essayait d'en profiter.
Mais peu après la demi-heure de jeu Khazri héritait du ballon à l'entrée de la surface, au niveau de l'angle droit. Le Tunisien décochait un tir surpuissant qui s'écrasait sur l'extérieur du montant gauche d'Elana, largement battu. Lille répondra par l'intermédiaire de Kalou qui enchaînait avec une frappe du gauche sans pour autantt cadrer. 
Dès le retour des vestiaires, les bastiais ouvraient la marque. Bien servi par Rothen, Khazri contrôlait à l'entrée de la surface et éliminait son vis-à-vis d'un bon contrôle orienté avant de frapper. Son tir fouetté plongeait vers la lucarne gauche d'Elana, largement battu.
Le Sporting passait devant au score au meilleur des moments. Tenir, en mettant Lille en difficulté devenait le challenge numéro un du Sporting.
Piqués au vif et après deux changements, Lille repartait à l'attaque. Pedretti contrôlait avant de décocher un puissant tir à mi-hauteur. La frappe flottante de l'ancien auxerrois était repoussée des poings par Landreau, bien placé. Dans la foulée, c'est Roux contrôlait aux 16,50 mètres. Esseulé, l'attaquant tergiversait avant de frapper de l'intérieur du droit, cherchant le petit filet droit de Landreau. La balle frôlait le montant du portier.
Alors que Rothen et Khazri avaent laissé leur place à Ilan et Beauvue, le Sporting allait craquer en l'espace de six minutes.
Digne, d'abord, d'un  puissant tir du gauche avait raison de la vigilance de Landreau impuissant. Et Basa, ensuite qui se jetait sur le ballon pour le prolonger du bout des crampons au fond de la cage du gardien bastiais surpris et abandonné par sa défense. Un but assez  au goût amer et assez douteux tant il paraissait hors-jeu. Mais l'arbitre le validait et sifflait quelques secondes plus tard la fin…

L'arbitre 
La prestation de M. Varella ne restera pas dans les annales. Notamment durant la première demi-heure. Au jeu du deux poids deux mesures , difficile de faire mieux. Deux avertissements avertissements rapides d'un côté, celui bastiais. Des fautes sur les bastiais mais leurs auteurs n'étaient pas avertis aussi sévèrement. De nombreuses erreurs d'appréciations auront aussi été relevées. Et enfin que dire du dernier but qui paraît effectivement hors-jeu au départ du ballon ? Si on devait attribuer une note à l'arbitre à l'issue de cette rencontre, elle n'atteindrait – et sans parti pris – même pas la moyenne.. Les Lillois auront sûrement un autre jugement.. 

L'adversaire  
Après leurs deux points perdus contre l'OM dimanche dernier, les Lillois étaient bien évidemment venus pour gagner à Bastia. Dans un premier temps méfiant face aux offensives des bleus, ils allaient se montrer très rapidement dangereux. Avec un Payet en artificier et un Béria intenable sur le couloir droit, les joueurs de Garcia pouvaient en vouloir à Landreau qui sur la première mi-temps aura arrêté toutes les grosses occasions des attaquants adverses. Menés dès le retour des vestiaires sur une contre-attaque, les Nordistes ne se sont pas laissés abattre pour autant. Les rentrées de Pedretti et Roux auront fait très mal aux bastiaise qui en cinq minutes allaient lâcher prise face à des Lillois aux dents longues. Un succès qui sur l'ensemble du match ne souffre d'aucune contestation.

Le Sporting 
Les bastiais peuvent s'en vouloir. Résistants tant bien que mal aux vagues blanches déferlant sur le but de Landreau en première période, les joueurs de Frédéric Hantz ont essayé, avec leurs moyens, de mettre en danger cette équipe Lilloise. Si lors des quarante-cinq premières minutes ils n'y sont pas parvenus, ce fut bien mieux dès le retour des vestiaires avec un but magnifique de Khazri. Cependant, les nombreux déchets en milieu de terrain auront coûté très cher. Alors qu'il se dirigeait vers une nouvelle victoire de prestige, le Sporting craquait deux fois en six minutes. Le coup de massue était rude. Au niveau individuel, l'homme du match aura été sans conteste Landreau. L'ancien Lillois a été décisif dans le premier acte notamment sur cet arrêt réflexe avant le quart d'heure de jeu. Sans lui, les Bastiais ne seraient pas rentrés au vestiaire avec un score vierge.. Mention spéciale aussi à Choplin qui refaisait son retour dans l'axe de la défense. Sûr dans ses interventions pleines de lucidité, l'ancien joueur de Rodez a commis très peu fait d'erreurs face aux Lillois. Notons aussi le retour du capitaine bastiaise Yannick Cahuzac qui a effectué les dernières minutes du match. Remis de sa longue blessure à l'épaule, il n'aura pas pu éviter la défaite, mais s'appuyer sur son expérience au milieu de terrain dans le sprint final, sera fortement bénéfique pour ses coéquipiers. 

Le bilan 
Au coup de sifflet final, bastiais espèrent que cette défaite n'aura d'autre conséquence que celle de les faire reculer au classementa. Toujours 12e avec 39pts, le Sporting stagne depuis deux matchs. Il a été bien inspiré d'avoir enclenché une série de trois victoires consécutives. Souvent réactifs dans l'urgence, les bleus ont toujours su se révolter et éviter le pire. Dès lors, une victoire contre Toulouse samedi prochain; de nouveau à Furiani, est fortement recommandée. Avec 42 points, le maintien serait sans doute acquis. Ce qui n'est pas encore fait… 


La fiche technique

Le Sporting cède sur la fin face à Lille (1-2)
Stade Armand-Cesari de Furiani
SC Bastia : 1 – 2 Lille OSC (0-0)
Arbitre : M. Varela assisté de MM. Benech et Lombard
Spectateurs : 14 436
Buts : Khazri (47e) pour Bastia – Digne (85e), Basa (90+2) pour Lille
Avertissements : Khazri (9e), Faty (36e) et Yatabaré (74e) pour Bastia – Balmont (41e) et Payet (45+1) pour Lille SC Bastia : 
Landreau, Marchal, Faty, Harek, Choplin, Cioni, Khazri (puis Beauvue), Palmieri, Yatabaré (puis Cahuzac), Rothen (puis Ilan), Modeste

Lille OSC : 
Elana, Digne, Beria, Chedjou (cap), Basa, Balmont (puis Pedretti), Gueye, Payet, Martin (puis Origi), Kalou, Rodelin (puis Roux)





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 13:33 Bastia : Les agents des Finances publiques manifestent

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : L’apprentissage chez Orange Les jeunes, la fibre et l’avenir https://t.co/0qgaGFdz3b https://t.co/q9bzgY3zTa
Vendredi 15 Décembre - 23:25
Corse Net Infos : Capa : Arrêté approuvant le risque inondation https://t.co/efFO9tBP97 https://t.co/YtZz0apAVr
Vendredi 15 Décembre - 23:25
Corse Net Infos : L’ACA domine Auxerre et remonte sur le podium https://t.co/xTaiGh6GPK https://t.co/2YlsKLvJUY
Vendredi 15 Décembre - 22:30
Corse Net Infos : Alata : La Poste a proposé au maire de différer la réunion du18 décembre https://t.co/67IPdsax7V https://t.co/OlPQtIPRRJ
Vendredi 15 Décembre - 22:30


Newsletter







Galerie
Conseil départemental 2 B
Conseil départemental 2 B
ACA-Auxerre
ACA-Auxerre
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
CCAS de Calvi
CCAS de Calvi
Mini-Cut
Mini-Cut
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA