Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA menacé de mettre la clé sous la porte : mobilisation pour sauver le club


Vincent Marcelli le Mardi 26 Octobre 2021 à 17:15

Suite à des enquêtes financières liées au domaine extra-sportif, à la saisie des comptes du club et à la démission de son président et de ses deux actionnaires principaux, le club ajaccien est tout simplement menacé de mettre la clé sous la porte. En coulisses, anciens dirigeants, joueurs et supporters se mobilisent pour sauver le club.



Mobilisation pour sauver le GFCA
Mobilisation pour sauver le GFCA
Toute la ville en parle. Toute la presse également depuis trois jours. La presse locale aussi bien que nationale. Si la situation sportive s’est considérablement dégradée depuis trois ans, le GFCA passant de la Ligue 2 à la N2 avant d’être rétrogradé financièrement en N3 cette saison, c’est le domaine extra-sportif qui est, depuis quelques temps, au coeur du problème.


Dans ce domaine, lié on le sait au judiciaire, tout s’est accéléré depuis la semaine dernière. Garde-à-vue, dans le cadre d’une enquête couvrant la période 2018-2021, d’anciens et nouveaux dirigeants, démissions cumulées de Mathieu Messina, président du club, d’Anthony Perrino,  et Pierre Anchetti, actionnaires... En cause, selon la justice, d’éventuels abus de biens sociaux et du travail dissimulé. Une affaire, qui serait étroitement liée au dossier relatif au Petit Bar au sein de laquelle la JIRS a mis son nez, ordonnant le blocage des deux comptes bancaires du club (200 000 euros au total).

« Il est possible de contester cette procédure, explique Maître Franck de Vita, avocat du club, mais cela prendra du temps, la cessation des paiements risque d’être inéluctable, si elle intervient, elle condamnera le club à un dépôt de bilan. »


L’épée de Damoclès au-dessus des têtes

Le GFCA est tout simplement menacé de disparition. Ce qui représente 30 salariés au chômage, une vingtaine d’éducateurs, quelque 400 licenciés et, au-delà, un patrimoine sportif important pour un club historiquement ancré dans le patrimoine footballistique insulaire.
« La disparition du GFCA serait une catastrophe pour le football corse » a annoncé dans un communiqué Christian Leca, président de l’ACA, l’un des rares à prendre la parole. Les élus étant, pour l’instant réduits au silence radio en attendant, certainement, de prendre position.

Depuis cette annonce, en tout cas la mobilisation s’organise du côté supporter, anciens dirigeants et joueurs. « Il faut sauver le club, clame-t-on unanimement sur Ajaccio.
Pour l’heure, le domaine extra-sportif bloque toute avancée sportive. La notification de la JIRS concernant le blocage des fonds n’est toujours pas parvenue au club. Si elle venait à être confirmée sans autre alternative possible, le GFCA pourrait être contraint de mettre la clé sous la porte.
On le voit mal, en effet, sans moyens, repartir ne serait-ce qu’au plus bas de l’échelle sportive. Une perspective inconcevable.
C’est dans cette ambiance que les Gaziers disputent, ce samedi à Mezzavia, leur 6e tour de coupe de France face à l’US Corte. En souhaitant que la flamme menacée d’extinction puisse repartir de plus belle. Ce club a connu bien des déboires et des coups durs dans sa vie, il s’en est toujours remis. Sportivement, il aura besoin, cette fois, du soutien de tous, y compris du monde politique...





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047