Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA intraitable face à Narbonne (3-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Dimanche 11 Novembre 2018 à 08:32 | Modifié le Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:08


Au terme d’une rencontre qu’il a su bien gérer malgré une deuxième manche remportée aux forceps, le GFCA signe sa troisième victoire d’affilée au Palatinu. Reste, désormais, pour le collectif « rouge et bleu », à être en capacité d’exporter ces vertus.


C’est, quand bien même il ne lui manque pas grand-chose hors de ses bases, un GFCA aux deux visages qui a débuté le championnat 2018-2019. Intraitable à domicile (3 victoires consécutives, un set concédé et neuf points dans l’escarcelle), il peine à l’extérieur (trois défaites et un seul set remporté). C’est donc à l’image d’un joueur de tennis contraint de reprendre, à chaque fois son service, que le Gaz reçoit Narbonne. Un match, au final, rondement mené mais quelques frayeurs lors d’un second set qui s’est joué au mental.
Toujours aussi solide au service, habile dans ses transmissions et compact au block, le GFCA met, d’entrée, la pression sur son adversaire (10-7). En face, les visiteurs sont contraints à la faute et ne peuvent soutenir la différence de niveau. À ce jeu, le Gaz s’envole vers le gain de la manche (22-17). C’est, du moins, ce que l’on pense dans les travées du Palatinu. Car le GFCA va, comme lors de ses sorties précédentes à domicile, connaître un coup de mou au moment de conclure. De sorte que Narbonne recolle (23-23). Les Ajacciens puisent alors dans leurs ressources mentales pour faire la différence. Un contre de Pepic et une attaque gagnante de Mendes lui donnent la première manche (34’).

 

Une deuxième manche à suspense
Changement de décor dans une seconde manche endiablée. Les visiteurs prennent rapidement les devants et font longtemps, la course en tête. Le Gaz réagit, certes, mais il manque de constance, ce qui permet aux Narbonnais de dominer les débats (16-12) et de filer, pense-t-on à l’instar de la première manche mais dans le sens inverse, vers l’égalisation. D’autant que l’adversaire vire en tête au money time avec quatre points d’avance (20-16). Il faut encore une un mental d’acier au GFCA pour ne pas lâcher. Les entrées de Guelle et Castard et un Carle en habit de gala, permettent au Gaz de retourner une situation défavorable (23-23). La fin de set est crispante. Le Gaz s’offre une première balle de set mais Douglas fait une faute directe. Bruckert se charge de finir lui-même le travail en signant les deux points suivants (34’). Ouf !
Après la pause, on sent bien que l’adversaire a mis un genou à terre et certainement laissé passer sa chance. Le GFCA garde le même tempo, récite parfaitement son volley après une entame équilibrée (5-5). Carle, meilleur marqueur et homme du match (21 points) donne le la et le Gaz file vers une victoire facile (25-18). Un  succès qui confirme bien que le Palatinu reste plus que jamais une forteresse infranchissable. Reste, désormais, à en faire de même à l’extérieur pour mieux figurer dans cette phase régulière…

Salle du Palatinu
GFCA bat Narbonne 3-0
Evolution du score : 25-23 (34’), 26-24 (34’), 25-18 (23’)
Spectateurs : 1000 environ
Arbitre : M.Juan
GFCA
Aces : 6. Contres : 7. Attaques gagnantes : 45. Fautes directes : 24. Fautes sur service : 12. Six de départ : Pujol (5), Bruckert (5), Carle (21), Pepic (13), Mendes (8), Radic (6)-libero : Exiga- ent : F.Ferrandez
Narbonne
Aces : 1. Contres : 8. Attaques gagnantes : 32. Fautes directes : 18. Fautes sur service : 14 Six de départ : Keturakis (1).
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 22:32 Ligue 2 : La bonne affaire pour l'ACA à Orleans

Vendredi 14 Décembre 2018 - 20:58 Le GFCA revient de loin face au Havre (1-1)

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports