Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA Volley retrouve le sourire au Palatinu !


Rédigé par le Samedi 8 Mars 2014 à 22:26 | Modifié le Dimanche 9 Mars 2014 - 10:22


La 22ème journée du championnat de France de Volley-ball a été favorable au GFCA qui s'est imposé, à domicile face à l'équipe de Cannes. Les Gaziers ont su trouver les ressources nécessaire puisqu'ils ont battu l'équipe cannoise 3 sets à 2 au terme d'un match très disputé (18-25 / 25-21 / 21-25 / 25-16 / 15-12). C'est une victoire importante pour les hommes de Frédéric Fernandez qui renouent avec la victoire après une série de trois défaites à domicile.


Comme une impression de déjà vu....

Photo Marilyne SANTI
Photo Marilyne SANTI
Les 15 premiers points de la rencontre ne permettaient pas d'entrevoir la victoire des Gaziers puisque les Cannois, bien en place défensivement, utilisaient avec simplicité leur excellent numéro 8, Castard (auteur 22 points durant le match). A la suite d'une série d'attaques, le GFCA se retrouva malmené dans la fin du premier set (18-23) face à une équipe de Cannes toujours très concentrée en défense malgré les efforts de Dailey et l'entrée de Florian Lacassie, les visiteurs conclurent le premier set sur le score de 18-25.
Il n'en fallait pas plus pour véritablement réveiller l'équipe ajaccienne qui débuta, revancharde, le deuxième set de la partie. LEs Ajacciens réussirent à accrocher l'équipe cannoise jusqu'au deuxième temps-mort réglementaire se satisfaisant d'un score de parité (16-16) logique, à la suite de l'excellente performance du redoutable pointu cannois, Castard compensée par le travail de l'attaquant-phare du GFCA, Antti Siltala. De retour sur le terrain, les gaziers ont très vite pris la fin du deuxième set à leur avantage, poussé par le public du Palatinu, le redoutable et redouté Jovica Simovski renvoya les deux équipes au vestiaire profitant d'une erreur cannoise sur leur service.
Après une courte pause, l’entraîneur ajaccien décida de conserver Ricardo Martinez à la passe pour débuter le troisième set. Cependant, une seule équipe est revenue sur le terrain après l'interruption puisqu'au terme des 10 premiers échanges, l'AS Cannes pointait déjà à quatre longueurs d'avance devant les ajacciens apparemment sonnés par le travail décisif en contre  du cannois Pashytskyy (7-3). Bien qu'ayant lancé Tallia et replacé Jaumel aux commandes de l'équipe ajaccienne, les hommes en rouge et bleu ne parvinrent pas à trouver le moyen de remonter au score et laissèrent les visiteurs remporter le troisième set sur le score de 21-25. 
Après les trois premiers sets disputés dans un Palatinu fort de 1700 spectateurs, les joueurs du gazélec paraissaient être restés sur la même dynamique que les trois journées à domicile précédentes. Pas assez efficaces au bloc et trop peu tranchants en attaque.... 

...qui ne demandait qu'a être contrariée !

Photos Marilyne SANTI
Dès l'entame du quatrième set, le ton fut donné puisque les faiblesses du début de match furent rapidement transformées en véritable atouts. Une plus grande régularité dans le travail de défense au filet permit notamment à Brett Dailey de redonner de l'air à son équipe (12-08). La sortie du numéro 8 cannois n'a fait qu’amplifier l'emprise des gaziers sur la rencontre puisque son remplaçant, le brésilien Campos n'a pas freiné l'envie des ajacciens de reprendre le match à leur avantage.
Au final après plusieurs séries d'échanges favorables aux gaziers et grâce a une équipe remotivée et poussée par son public, qui ne demandait qu'à se faire réveiller, le GFCA ressortair largement devant l'équipe de Cannes à l'issue du quatrième set (25-16). 
Le set décisif s'est révélé jusqu'à présent fatal pour l'équipe ajaccienne depuis le début de la saison (seulement une victoire pour cinq rencontres disputées jusqu'à présent en 5 sets). Le début de ce dernier set fut a l'image du début du match, très serré mais c'était sans compter sur  le réalisme de l'excellent numéro 18 ajaccien, Siltala (21 points au compteur durant la rencontre) qui propulsa, grâce un ace et plusieurs smashs, les espoirs de victoires du côté des gaziers. Alors que le Palatinu imaginait déjà la victoire, les cannois recollaient au score (12-12) et ce fut assez pour chauffer la main du terrible Simovski (4ème meilleur attaquant du championnat) qui cloua les espoirs des cannois (14-12) avant que les bras du meilleur contreur du championnant de France, Brett Dailey ne viennent finalement stopper le dernier assaut cannois du match libérant ainsi le Palatinu et mettant fin à la série noire des joueurs du Gazélec (15-12).
C'est donc fièrement que les joueurs du GFCA pointent toujours en deuxième position du championnat de France de Volley à l'issue de cette 22ème journée, toujours embusqués derrière Tours, imperturbable, et installé devant Paris.
Rendez-vous Samedi prochain, au Palatinu puisque le GFCA y recevra Lyon pour tenter de conforter sa place pour les Play-Offs! 

Pellegrin Maxence





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports