Corse Net Infos - Pure player corse


Le Festival de la ruralité fait étape à Bastia


Philippe Jammes le Samedi 2 Novembre 2019 à 14:13

Le Festival d’automne de la ruralité -Festivale d’autunnu di a ruralità - qui en est à sa 11ème édition et qui se tient cette année du 28 septembre au 1er décembre, faisait halte à Bastia ce samedi 2 novembre.





Cette édition 2019 avait débuté à Speluncatu, fin septembre.
« En préfiguration d’A Via San Martinu, l'itinéraire culturel du Conseil de l'Europe, il s’axe sur la valorisation des patrimoines matériels et immatériels et propose des animations, des conférences, de visites guidées, des itinéraires de découverte, des stages et concerts de musique du monde » explique Christian Andreani, le président d'u Centru Culturale San Martinu Corsica et président du réseau européen des Centres culturels Saint-Martin.
Une trentaine d’étapes cette année avec même de nouvelles communes : San Martinu di Lota, Luri, Muratu,  La Porta, Carchettu, Piedicroce. Linguizetta – Canale di Verde, Matra, Pianellu, Sotta, Santa Lucia di Tallà, Casaglione et Evisa.


Autant de journées thématiques que d’étapes, préfiguration de l’itinéraire culturel européen de San Martinu.
Ce samedi, la journée a débuté à l’oratoire de l’Immaculée Conception, rue Napoléon à Bastia. Un édifice qui vient tout juste d’être mis en sécurité électrique et en lumières par la municipalité.
Sur place  Philippe Peretti, adjoint au maire de Bastia, délégué au patrimoine, Sylvie Casalta, guide conférencière, Sébastien Celeri, architecte et Antoine-Marie Graziani, professeur des universités, ont fait un historique des lieux.


Un peu plus tard dans la matinée, le public s’est retrouvé au musée de Bastia où Christian Andreani avait fait venir de l’église Saint Pancrace de Ville di Pietrabugno, un tableau de Ignace-Louis Varese, une huile sur toile représentant la Vierge entre Saint Martin de Tours et Saint Pancrace.
Un intermède musical suivait, une présentation d’œuvres inédites et de répertoires lyriques pour guitare et mandoline retrouvées dans le fonds de la Bibliothèque patrimoniale Prèla avec l’ensemble Corde in Bastia sous la direction de Sandrine Luigi.
En début d’après midi, en la Cathédrale Sainte Marie un partage musical était proposé avec Jeremy Bertini, chanteur lyrique sopraniste et Michel Colin à l’orgue.
Puis c’est Antoine-Marie Graziani qui intervenait sur le thème : « Les Nobles douze, les représentants de la Corse à la période génoise ». Cette conférence était suivie d’une autre conférence, musicale cette fois avec la Compagnie des regains.
Une  "veghja" au restaurant le Cargo, concluait cette journée très enrichissante suivie par CNI

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047