Corse Net Infos - Pure player corse

Le FC Calvi n'a pu faire mieux que le nul à Metz


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 24 Novembre 2012 à 16:49 | Modifié le Dimanche 25 Novembre 2012 - 01:48


En dépit du partage des points (2-2), une fois encore, aux dires des observateurs sur place, le FC Calvi à encore montré son visage des mauvais jours, ce qui n’est pas de bon augure dans un championnat bien compliqué pour les footballeurs calvais.


Le FC Calvi n'a pu faire mieux que le nul à Metz
FC Metz : 2 – FC Calvi : 2
Stade Dezavelle à Metz
Arbitre : M. Moktari Medhi assisté de MM. Julien Cotinaut et Emmanuel Mohr.
Buts pour Metz : Kehli (68e et 84e)
Buts pour Calvi : Lesueur (10e), Tchokounte (86e)
FC Metz : Didillon, Deher, Philipps, Coignard, Azemi, Tastan, Segre, Sannier, Pierrot, Croizet, Moukam, Kehli, Domingo, Sosso Mbia, Donval, Barret. Entr. José Pinot.
FC Calvi :Menozzi (capt), Valery, Soler, Kehiha, Richier, Sodini, Lesueur, Portillo, Tchokounte, Rocchi, Kahlaoui, Inzerillo, Bertin d’Avesne, Khazri, Grendal. Entr. Didier Santini.
 
Face à une équipe de Metz avec 8 défaites, 3 nuls et aucune victoire au compteur, le FC Calvi qui restait sur une défaite à domicile face à Amiens, se devait d’engranger des points, sous peine de s’engager dans les profondeurs du classement.
Après un long périple avec un déplacement vendredi après-midi, en avion de Calvi à Paris et en autocar de la capitale à Metz, avec une arrivée tard dans la soirée, le groupe calvais s’est bien préparé pour ce match capital pour son avenir.
Après avoir ouvert le score très rapidement, les hommes de Didier Santini n’ont pas réussi à prendre la mesure d’un adversaire qui n’a pourtant pas montré grand chose depuis le début de ce championnat.
Résultat, ils se sont fait rejoindre peu après l’heure de jeu par un joueur de l’effectif professionnel Kehli rentré en cours de partie. Ce même Kehli réussissait même à donner l’avantage à son équipe, avant que Tchokounte ne sauve une nouvelle fois son équipe en égalisant et en offrant le service minimum à son équipe, une nouvelle fois fébrile dans le secteur défensif.
Pourtant, tout avait bien commencé dans cette rencontre. Dès la 10e mn de jeu, Jean-Jacques Rocchi adressait un long centre vers le but messin, le gardien Didillon relâchait le ballon. Dimitri Lesueur surgissait et ouvrait le score.
Forts de cet avantage, les calvais gagnaient en capital confiance et restaient maîtres de la situation.
La pause intervenait sur ce score de 1 à 0 en faveur des visiteurs.
Au retour des vestiaires, c’était un tout autre match. Metz jouait un ton au-dessus alors que les corses montraient quelques signes de faiblesse inquiétants dans le secteur défensif.
A la 66e Samy Kehli de l’effectif professionnel, rentré en jeu peu de temps avant se jouait de la défense insulaire complètement amorphe et  remettait son équipe sur les rails, en égalisant à la 66e mn , avant de donner l’avantage à celle-ci à la 84e mn. Le FC Metz croyait tenir sa première victoire. Heureusement pour Calvi, deux minutes plus tard Tchokounté arrachait le partage des points…



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse