Corse Net Infos - Pure player corse

Le Collectif Patriotti dénonce un harcèlement judiciaire et demande le soutien politique de l’Assemblée de Corse


Rédigé par Nicole Mari le Vendredi 30 Novembre 2018 à 17:27 | Modifié le Samedi 1 Décembre 2018 - 00:16


Dans la continuité de l'entrevue de juillet dernier, le collectif Patriotti a, de nouveau, rencontré, vendredi après midi, les présidents des groupes de l'Assemblée de Corse. Une discussion de près d’une heure et demi, juste après la session, pour dire la colère devant « le harcèlement » et « la multiplication des procédures judiciaires » dont i patriotti continuent d’être victimes. Le collectif a proposé la tenue d’une conférence de presse solennelle dans l’hémicycle territorial pour interpeller l’Etat. Si tous les groupes politiques ont apporté leur soutien, seuls les Nationalistes ont accepté la proposition. Réactions en vidéo, à l’issue de la rencontre, de Ghjuvan Filippu Antolini pour le collectif Patriotti, de Hyacinthe Vanni pour Femu a Corsica, de Petr’Anto Tomasi pour Corsica Libera, de Jean-Martin Mondoloni pour Per l’Avvene et Jean-Charles Orsucci pour Andà per Dumane.


Photo Michel Luccioni.
Photo Michel Luccioni.

Le « Basta cusi ! » du collectif Patriotti


Le soutien attendu de la majorité nationaliste

Petr’Anto Tomasi, président du groupe Corsica Libera, et Hyacinthe Vanni, président du groupe Femu a Corsica.
 

Le soutien plus réservé des groupes d’opposition

Jean-Charles Orsucci, président du groupe Andà per Dumane, et Jean-Martin Mondoloni, président du groupe Per l’Avvene.
 



Corse | Entretiens | Elections | Institutions