Corse Net Infos - Pure player corse

La visite de Macron en Corse : mobilisation politique et sociale à Bastia


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 4 Avril 2019 à 15:27

A l’occasion de la visite du président de la République en Corse (à Cozzano) dans le cadre du grand débat national, partis politiques et syndicats se sont mobilisés ce jeudi. D'un côté, celui de la préfecture de la Haute-Corse, la CGT. De l'autre devant la gare des chemins de fer de la Corse, le STC




Le STC rassemblé devant la gare
Le STC rassemblé devant la gare

Une manifestation plus axée sur le volet social pour la CGT qui avait initié en fin de matinée un rassemblement devant la préfecture de la Haute-Corse à Bastia.  Devant une centaine de personnes Jean-Pierre Battestini, secrétaire de l’UD CGT 2B a dénoncé la politique de casse sociale du gouvernement Macron, la vie chère et « la mafia  patronale ». « Au plan régional, la CGT  avance des revendications plus particulières et elles sont toujours sans réponses » souligne le leader syndical.  «La CGT réclame un véritable plan santé pour la Corse, des engagements pour remplacer la centrale du Vazzio et assurer l’alimentation énergétique de la Corse, en vertu de la Loi Montagne procéder à un moratoire sur les suppressions d’emplois dans la Fonction Publique jusqu’aux conclusions de la mission confiée par  Mme la Préfète au Président de l’exécutif de la CdC,  mettre fin aux modalités d’appel d’offres qui mettent en péril les emplois des compagnies maritimes délégataires tout en fragilisant la qualité du service public, généraliser l’indemnité de transport y compris aux retraités, mettre fin aux prix exorbitants et injustifiés des carburants, la généralisation et le  doublement de l’indemnité Trajet Corse conclue en 2009 ».
Aux cotés de la CGT, quelques gilets jaunes également noyés dans la masse.


A quelques mètres de là, juste en  face, devant la gare, c’est le STC qui tenait meeting, avec un discours plus politique. Un rassemblement dans le cadre de l’opération Isula Morta appuyée par une grève des salariés STC des Chemins de Fer de la Corse.  
« Nous sommes mobilisés aujourd’hui à Bastia et Ajaccio pour dire au président de la République que nous n’acceptons pas la politique qu’il mène en Corse 
» soulignait Jean Brignole, secrétaire national du STC. 
« Au niveau de notre syndicat nous avons toujours été présents lors des grandes manifestations de ce genre et aujourd’hui on est là pour réitérer notre demande qu’il y ait un peu de respect au niveau de la Corse.  Aujourd’hui il y a une nouvelle majorité à l’assemblée de Corse et  il y a des choses qui se font. Au-delà de la paix sociale, notamment vis à  vis de la cherté de  la vie contre laquelle on se bat au quotidien, il doit y avoir une écoute différente y compris au gouvernement, il y a aussi le droit au respect de la Corse et des corses et la  politique du gouvernement ne va pas dans ce sens ».
Retour en images sur cette matinée de revendications…
 

Manif de la CGT coté préfecture...
Manif de la CGT coté préfecture...





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 19:19 Bastia : Les trophées de « Creazione »

Dimanche 16 Juin 2019 - 16:32 Suerta : Une vache tombe dans un bassin

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude