Corse Net Infos - Pure player corse

La précarité demeure une question essentielle pour l’île


Rédigé par Pierre BERETTI le Samedi 13 Avril 2019 à 11:23

La salle était comble dans l’ancienne salle du conseil départemental, à Ajaccio, sur la question de la précarité. Invité par le CESEC le docteur Xavier Emmanuelli est venu à la rencontre des élus et acteurs locaux afin de débattre sur cette problématique qui concerne plus de 20% de la population corse.




Photo : Michel Luccioni
Photo : Michel Luccioni
Le docteur Xavier Emmanuelli a été invité pour animer une conférence sur la précarité par le Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel de Corse. En effet, ce débat intervient au regard des chiffres alarmants quand on annonce 20 à 25% de personnes qui sont sous le seuil de précarité en Corse. « Le docteur Emmanuelli fait partie de ces personnes qui tend la main aux plus démunis, a déclaré le président du CESEC Paul Scaglia en ouverture. Vous avez dit cher docteur qu’à chaque fois qu’un homme fait un pas il crée du sens. Et vous avez créé beaucoup se sens  sur le terrain. La lutte contre la précarité est multiforme. La précarité est d’une grande cruauté et d’une grande complexité. Modestement au CESEC nous essayons d’apporter notre pierre à l’édifice,. 60 000 personnes vivent en dessous du seuil de la pauvreté et 108 000 personnes vivent en dessous de 1350€ par mois en Corse. Nous avons depuis 2018 mené une réflexion avec des acteurs engagés dans ce domaine sous la direction du docteur Pernin. »


De nombreux acteurs sociaux insulaires étaient présents afin de débattre des diverses questions concernant l’évolution de la précarité. Le président de l’Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni s’est quant à lui exprimé sur la réduction des inégalités. « Partout la grande pauvreté recule mais la grande précarité s’installe et les inégalités s’accroissent. Cependant nous avons d’autres repères et d’autres ressources. L’argent ne devra jamais devenir la valeur première de notre île. La Corse a un devoir envers les siens, les corses ont un devoir de solidarité envers les leurs. C’est ce devoir que nous essayons de mettre en œuvre au travers de différents dispositifs et expérimentations qui passent aussi par une réorientation profonde de notre économie et par une élévation conséquente du capital humain de notre île ». 

L’Assemblée de Corse à travers son président s’est prononcée sur la lutte contre la précarité comme étant une préoccupation majeure rejoignant le discours de Bianca Fazi représentant le Conseil Exécutif. « Nous avons élaboré un plan qui a été voté à l’unanimité par l’Assemblée de Corse et que nous avons commencé à mettre en œuvre avec un certain nombre de mesures. Nous espérons que tous ces efforts porteront leurs fruits pour notre ile ». 
Le docteur Emmanuelli a ensuite pris la parole pour évoquer la précarité mais aussi son parcours et ses expériences en tant que médecin sans frontière. Débat et concertation avec les différents acteurs mèneront certainement à étayer les futures actions à déployer sur la Corse. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio