Corse Net Infos - Pure player corse


La nouvelle création "Nous sommes au crépuscule et l'aube est là" présentée à Calvi les 2 et 3 novembre


(Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 31 Octobre 2019 à 11:49

Actuellement en résidence de création organisée par l'association culturelle "U Svegliu Calveses", la Compagnie Acrobatica Machina dirigée par Lauriane Goyet présentera son spectacle "Nous sommes au crépuscule et l'aube est là" les 2 et 3 novembre, au garage du 2e REP, dans la citadelle de Calvi




La Cie Acrobatica Machina
La Cie Acrobatica Machina

Au terme d’une semaine de résidence à Calvi, organisée par " U Svegliu Calvese", la Compagnie Acrobatica Machina, proposera sa création au public, les samedi 2 et dimanche 3 novembre à 18h 30, dans les garages du 2ème REP, à l’entrée de la citadelle de Calvi.

A la veille de cet évènement, CNI a souhaité en savoir plus sur cette création de la Compagnie "Acrobatica Machina"  dirigée par Lauriane Goyet.

 


De quoi s’agit-il  en résumé?

"Le chœur de l’Aube se lève et de lui émane un spectre. Celui qui habille le monde d’un regard nouveau, d’une lumière d’espoir et brille d’un printemps infini aux couleurs multiples. Le spectre s’anime et le chœur se meut, portant dans son sillage les cinq femmes de « Nous sommes au crépuscule », irisant leurs possibles chemins, les poussant à se réinventer".

 

Qu’en dit la metteuse en scène ?

" NOUS SOMMES AU CREPUSCULE ET L’AUBE EST LÀ est le deuxième temps du diptyque entamé avec NOUS SOMMES AU CRÉPUSCULE en 2017. Dans le premier volet nous avons questionné le Crépuscule, comme un monde en noir et blanc, où l’essentiel du monde se lit sur des visages peu éclairés. Nous avons cherché l’émotion au cœur de la matière, sans effet, crue. L’émotion pure que l’on ressent en écoutant de la musique. Nous avons questionné le corps de l’acteur sans passer par la tête.

Aller du corps des comédiennes au cœur du spectateur.

Dans ce deuxième volet « L’aube est là », nous voulions interroger l’aube et ses potentialités.

Alors j’ai entrepris d’écrire l’Aube.

Mais rien ne venait, ça ne pouvait avoir lieu. J’ai fouillé le texte, chercher des mots, bâti des murs pour y dessiner des portes afin de les ouvrir. Mais chaque porte ouverte m’emportait dans un coin obscur, au crépuscule.

Alors, je me suis assise et j’ai regardé l’Aube se lever.. Et chaque jour qui se levait

ne redéfinissait pas la géographie du monde, ne déplaçait pas les montagnes

vers la plaine, pas plus qu’elle ne transformait les mers en forêt.

Chaque matin l’Aube déployait paisiblement et humblement ses couleurs sur la

plaine, se répandait en lumière sur la mer, donnant une lecture nouvelle d’un

monde existant, chaque matin éclatait un spectacle de couleur, laissant derrière lui un monde en noir et blanc. Et j’ai compris… « Compris que l’obscur est aussi nécessaire que la lumière pour être pénétré de toutes les nuances de l’existence J’ai n’ai plus eu besoin de rien. Tout était déjà là En moi. »


 La présence des adolescentes, explication : Le Chœur de l’Aube

"Le chœur de l’Aube est composé de 13 adolescentes entre 12 et 17 ans.

Cela fait de nombreuses années que je mène des ateliers avec des petits enfants,

ces petits enfants se sont transformés en grands enfants, maintenant ce sont des adolescents passionnés de théâtre, curieux et avides de nouvelles expériences.

Travaillant à l’écriture de “Nous sommes au crépuscule et l’aube est là”, il

m’apparaissait comme une nécessité de convier mes élèves à partager cette

aventure. Pourquoi ? Car elles sont cette aventure. Elles sont l’Aube

Ce sont elles qui éclairent chaque jour notre monde et nous guident, nous

entraînent, nous transportent. Elles tentent chaque jour, avec passion, de faire

entendre leur voix.

Alors je tente de leur donner voix, leur donner corps, leur donner chœur.

Elles seront les images de l’Aube, soulevant dans leur sillage une multitude de

questions sans attente de réponse, une multitude de possibles au cœur de

l’onirisme".

Le spectacle : samedi 2 et dimanche 3 novembre à 18h 30

NOUS SOMMES AU CRÉPUSCULE ET L'AUBE EST LA 

Un spectacle de la compagnie Acrobatica Machina  dirigée par Lauriane Goyet Texte et Mise en Scène Lauriane Goyet.  Scénographie - Costumes \ Delphine Ciavaldini. Création lumière - Régie \ Cedric Gueniot et Jean-Stéphane Goyet, Avec Marie-Paule Franceschetti, Lauriane Goyet, Simone Grenier, Chloé Renaud, Laùra Tibodo
Chœur de l’Aube

Emma Ambrosini, Romane Brauer, Leila Cazanove, Laura

Delogu, Melissa Fady, Lucie Giuntini, Margo Moinard, Marie

Orticoni, Sarah Petitpas Kohr, Marie-Angelina Pantegnie-

Guglielmacci, Marie Plaignaud, Lena Rossi, Laura Serpaggi.


La Compagnie Acrobatica Machina, proposera sa création au public, les samedi 2 et dimanche 3 novembre à 18h 30, dans les garages du 2ème REP, à l’entrée de la citadelle. 
La jauge est petite, pensez à réserver !

Entrée : 15€ – Tarif réduit : 8€

 





L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Les insolites de l’été | Tocc’à voi















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria