Corse Net Infos - Pure player corse


La mezzo soprano russe, Katerina Kovanji chante en langue corse


Livia Santana le Dimanche 12 Juillet 2020 à 11:19

Depuis 2015, Katerina Kovanji, une mezzo soprano originaire de Saint Petersbourg, tombée amoureuse de son époux d'Ortale d'Alesani et de la Castagniccia, s'est pris de passion pour la chanson corse. Dans les prochaines semaines la chanteuse lyrique sortira son album "Corsica Lirica" composé de chansons du répertoire insulaire ainsi que d'un titre exclusif traduit du Russe au Corse. Pour CNI, la jeune femme de 34 ans dévoile les secrets de son futur album.




Katerina Kovanji, chanteuse mezzo soprano : talentueuse et belle !
Katerina Kovanji, chanteuse mezzo soprano : talentueuse et belle !
- Comment avez-vous découvert la Corse ?
- Je suis tombée amoureuse de la Corse il y a 6 ans lorsque j'ai rencontré mon mari. Lui vient d'Ortale d’Alesani en Castagniccia. Nous nous sommes mariés là-bas. L'île de beauté a tout de suite été un coup de cœur pour moi et plus j'y retourne, plus ce sentiment grandit. 

- Pourquoi un album en langue corse ?
- Pour valoriser le patrimoine culturel corse qui passe, selon moi par sa langue et par ses chansons. C'est aussi par amour pour la Corse, pour les valeurs que porte ses habitants : le respect des générations passées, le sentiment d'identité ou encore l'attachement que portent les Corses pour leur terre. Ce sont des valeurs qu'en Russie nous partageons aussi. J'avais envie de rendre hommage à cette île que j’apprécie beaucoup. 

- Adapter des airs polyphoniques au lyrique, ça a été compliqué ? 
- Oui cela a été assez difficile de transposer de la polyphonie sur une mélodie solo. J'ai été accompagnée et aidée par un pianiste russe, Alexander Bogachev. J’ai écouté de nombreuses fois toutes les chansons avant de les percevoir comme des airs d’opéra. Il a véritablement fallu que je me plonge dans la musique corse. Pour cela, les compositeurs et auteurs des titres que j'ai repris m'ont beaucoup conseillé. Je tiens à remercier Jean-Claude Rogliano qui a beaucoup participé à transposer l’esprit insulaire dans l'album ainsi que Bruno Susini et Serge Vacca. 

- Vous avez traduit une chanson du russe en corse, pourquoi ce choix ? 
-Cela me tenait à cœur de mélanger les cultures. La chanson Ochji Neri a nécessité un long travail de préparation. Il y a peu de similitude entre le Corse, une langue romane et une langue slave, le Russe. En écoutant et ré-écoutant pendant des heures la chanson j'ai pu me l'approprier. Toutefois cela n'a pas été facile de trouver les bonnes expressions, les mots justes pour ces belles paroles. Il fallait retrouver le sens de la chanson, un amour diabolique, mystérieux, la rencontre fatale avec des yeux inoubliables. 

- A quand les chansons corses en russe ?
​-C'est un projet en cours d'élaboration qui devrait voir le jour dans les prochains mois. Pour le moment deux chansons sont traduites : "Solenzara" de Regina et Bruno et "Dimmi perchè" . 

- On parle souvent de vous comme l'ambassadrice de la Corse en Russie, qu'en pensez-vous ? 
-Effectivement c'est ce que dit la presse. C'est sûrement dû au fait que j'ai créé l'association "In Opera Veritas" pour promouvoir la Corse comme destination touristique en Russie. Les chansons corses de l'album seront d'ailleurs interprétées dans le cadre d’événement avec le consulat de France en Russie. 
  
- Des dates prévues en Corse cet été ? 
- Je serai le 18 juillet prochain à Ghisonnacia à l’église de Saint Michel, le 2 août dans un évènement privé à Pianello, le 6 à nouveau à Ghisonaccia et le13 à Prunelli-di-Fium'Orbu. D'autres dates sont prévues mais toujours dans l'attente d'une confirmation. 

La pochette de l'album "Corsica Lirica".
La pochette de l'album "Corsica Lirica".
Katerina Kovanji se produit sur de nombreuses scènes emblématiques en Italie, Espagne, France, Allemagne et, bien sûr, en Russie, au Kremlin notamment.
En Corse, c'est de Ghisonaccia à Ajaccio en passant par Lugo di Nazza, Sari-Solenzara et surtout Porto-Vecchio qu'elle a partagé son répertoire avec un public toujours plus nombreux.
Sa création originale "Diamant Jaune", en partenariat avec le danseur étoile Karl Paquette, de l'Opéra Garnier, a été produite pour la première fois à Porto Vecchio puis à Ajaccio.
Elle a aussi supporté l'association "A Strada di a Vita" à Ajaccio par un concert caritatif donné à l'espace Diamant.
Aujourd'hui elle produit un nouvel album de chants corses interprétés en corse : "Corsica Lirica". Les titres incluent "Mal Cunciliu", "Hosanna in Excelsis", "A Solenzara" mais aussi l'air des "Yeux Noirs"
traduit du russe en corse par Katerina :"Ochji Neri"



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047