Corse Net Infos - Pure player corse


La meule du temps : Claude Baldassari publie son premier roman


Philippe Jammes le Mardi 7 Décembre 2021 à 15:39

La meule du temps est le premier ouvrage de Claude Baldassari. Après la sculpture et la peinture, cet artiste autodidacte s’essaye à la littérature et prouve qu’il possède aussi l’art d’une belle plume. C’est dans son village de Cervione que nous avons rencontré cet ancien cadre financier, aujourd’hui retraité dynamique qui œuvre aussi au sein de l’ADECEC.



La meule du temps : Claude Baldassari publie son premier roman

 

 
- Claude Baldassari, l’idée de ce livre ?
- Je travaillais sur la généalogie de ma famille et devant la masse de documents collectés, l’idée a germé d’en faire un livre. C’est l’histoire de ma famille, une histoire souvent tragique, de la Corse du 19ème siècle à nos jours. Une histoire qui traverse les guerres mondiales meurtrières de 14/18, 39/45, et coloniales d’Indochine et d’Algérie, des guerres qui ont fait de très nombreuses victimes corses. C’est aussi un hommage que je leur rends. Je pars de mes ancêtres qui, d’Italie, viennent s’installer dans le campomoro. A l’époque c’est une région riche, viticole. Et les vins y sont réputés et prisés. Survient le Phylloxera qui ruine des familles entières et oblige certaines d’entre-elles à l’exode. Ma famille, elle,  décide de rester. Heureusement, à cette époque, la construction de la ligne de chemin de fer de la plaine orientale, offre du travail.

Dans ce livre vous êtes à la fois narrateur et passeur ?
- C’est l’histoire de ma famille que je raconte à ma fille. J’endosse donc le rôle de passeur pour ma fille Anna-Livia, pour qu’elle sache elle aussi d’où elle vient.

Vous passez en revue de nombreux drames, notamment ces guerres qui ont dévasté des familles corses…
- Je traite mon histoire sur plusieurs périodes, dont deux souvent peu traitées : la bataille des Dardanelles durant la 1ère guerre mondiale et la grippe espagnole de 1918. Ces deux tragiques évènements ont fait plus de 20 000 victimes corses, soit 10% de la population d’alors.  Si l’on parle beaucoup du Chemin des dames de la grande guerre, on évoque peu les affrontements qui opposèrent l'Empire ottoman, aujourd’hui la Turquie, aux troupes britanniques et françaises dans la péninsule de Gallipoli de 1915 à 1916. Des Corses y ont été envoyés et n’en sont jamais revenus, dont un de mes ancêtres. C’est l’histoire de son triste sort que je raconte dans l’un des chapitres du livre.

Et la grippe espagnole ?
-  En 1918, cette maladie est ramenée en Corse par les survivants de la guerre. Cette épidémie plombera de nombreuses familles, en disséminera plus d’une. Notre famille en fut aussi victime.

- Finalement, au fil des 12 chapitres, qui font presque autant de victimes dans votre famille, on se retrouve dans l’actualité de ce 21ème siècle ?
- Effectivement puisqu’il y est question de migrants, le début du livre, de pandémie et même de violences faites aux femmes...

- L’histoire douloureuse de Catalina ?
- Avec cette histoire on perce un secret de famille, enfoui durant plus de 60 ans. Ce livre se veut aussi sociologique, apportant une réflexion philosophique. L’histoire de Catalina est sordide. Engrossée par un proche parent, elle fut répudiée. Deux autres chapitres sont consacrés à des destins de femmes. On peut faire un parallèle avec des faits similaire aujourd’hui.

Quelques périodes « heureuses » aussi décrites et un bel hommage à votre maman à travers une chanson ?
- Oui, un chapitre s’intitule Le temps où les gens étaient heureux. Dans un autre, je parle de ma mère et lui rend hommage, notamment à travers la belle chanson des Frères Vincenti A l'altru mondu superbement interprétée par Maï Pesce et Maurane.

- Emouvante aussi, l’explication d’un tableau de Bruegel à votre fille …
- La chute des anges rebelles est un tableau du peintre Pieter Bruegel datant de 1562. Il résume beaucoup de choses. Il met en scène la 1ère confrontation entre le bien et mal et je lui explique ce qu’est la guerre. 

- Le titre résume bien le livre…
- La meule du temps broie nos vies, on ne peut que s’y soumettre. Mais parfois, un évènement extérieur vient arbitrairement faucher des êtres qui entament le parcours : l’impact injuste et irréparable des guerres, une pandémie qui bouleverse la liberté et anéantît des existences, la méconnaissance des ravages psychologiques liés aux secrets de famille, le funeste hasard d’une maladie qui rompt brutalement la vie d’une mère. Un récit familial qui contient ses drames, ses doutes, ses angoisses mais aussi ses joies, ses espoirs, ses aspirations.           *La meule du temps – Gira a màcina: Editions Baudelaire. Disponible en Corse dans toutes les librairies, maisons de presse et tabac et sur les plateformes internet Amazon, FNAC, Cultura, Chapitre.com, Decitre…













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047