Corse Net Infos - Pure player corse

La Société Française d’Imagerie de la Femme organise son 7ième congrès à Ajaccio


Julia Sereni le Vendredi 17 Septembre 2021 à 07:38

Jusqu'au 19 septembre, Ajaccio accueille le plus important congrès médical jamais organisé sur l’île, le septième congrès de la Société Française d’Imagerie de la Femme (SIFEM). Selon les organisateurs, il devrait réunir 65 orateurs et plus de 600 participants.



Le dernier congrès de la SIFEM a eu lieu en 2019. Photo : SIFEM
Le dernier congrès de la SIFEM a eu lieu en 2019. Photo : SIFEM
« Cette fois-ci, c’est la bonne ! » plaisante le docteur Joseph Orabona, radiologue à Bastia. Avec son confrère le professeur Marc Bazot Giorgi, ils ont été chargés, l’an dernier, d’organiser le congrès de la Société Française d’Imagerie de la Femme (SIFEM). Mais, crise sanitaire oblige, l’évènement a été décalé deux fois. Finalement, il se tient jusqu'au 19 septembre, au palais des congrès à Ajaccio.

Le point sur les nouveautés scientifiques

Avec 65 orateurs et plus de 600 inscrits, c’est, selon les organisateurs, le plus grand congrès médical jamais organisé sur l’île. Il s’agit de faire le point sur les nouveautés scientifiques en matière d’imagerie de la femme c’est-à-dire en imagerie gynécologique « en particulier endométriose et cancers du col, de l’endomètre et des ovaires » précise le docteur Orabona, et sénologique avec « les nouvelles techniques de mammographie, d’échographie et d’ IRM mammaire, le dépistage… ».
 
Des radiologues spécialisés dans ces domaines venus de toute la France, de Belgique, de Suisse, du Québec seront présents, mais pas seulement. « La particularité de ce congrès, c’est qu’on a choisi un thème : ‘Au-delà de nos frontières, Aldilà di è nostre confine’. Ainsi, chaque fois qu’un radiologue prendra la parole, il sera aux cotés d’une autre spécialité pour savoir ce que chacun attend de l’autre et vice versa » explique l’organisateur. Un « chjam'è rispondi » que le docteur Orabona espère fructueux. Chaque journée sera découpée en quatre sessions : « Frontière Anatomique », « Frontière Technologique », « Frontière Thérapeutique », « Au delà de nos connaissances actuelles ».

Le ministre de la santé en visioconférence

Point d’orgue du congrès, une session spécifique consacrée à l’endométriose, dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre cette maladie, en présence du docteur Zacharopoulou, députée européenne et chargée du projet. Mais aussi avec l’intervention en visioconférence du ministre de la Santé Olivier Véran. « Énormément de femmes souffrent de cette maladie qui commence à être bien connue mais qui est diagnostiquée très tard, en moyenne cinq ans après le début des symptômes » commente le docteur Orabona.
 
Le dernier jour, de jeunes assistants présenteront des cas radiologiques devant leurs pairs afin « d’en discuter et de faire une réunion de diagnostic ». Enfin, une session spéciale pour les médecins généralistes, les urgentistes, les internes des hôpitaux et les sages-femmes est organisée sur le thème « Des prescriptions et des actes pour les examens d’imagerie de la femme ». Pendant ces deux jours, le hall du Palais des Congres abritera une exposition technique où les différents industriels de radiologie, de mammographie et d’échographie feront la démonstration de leurs nouveautés. L’intégralité du programme est à retrouver ici
 
Une occasion pour les organisateurs de montrer que la Corse peut-être, aussi, un lieu de congrès. « C’est une clientèle qui ne connait pas forcément l’île et si l’accueil est bon, ils auront tendance à revenir » glisse le radiologue.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047