Corse Net Infos - Pure player corse

La Ligue fête ses 100 ans à Ajaccio : Les cancers expliqués aux plus jeunes


Rédigé par José Fanchi le Mercredi 14 Mars 2018 à 17:44 | Modifié le Mercredi 14 Mars 2018 - 18:06


La soirée de mardi s’est déroulée dans une chaude ambiance et le public a pu apprécier à sa juste valeur le talent de nos chanteurs et musiciens et le goût des organisateurs pour le choix proposé. Hier, tout au long de la journée, le congrès s’est déroulé dans le hall de la Chambre de Commerce avec une part importante pour les jeunes le matin et le colloque l’après-midi afin d’expliquer le cancer et ses ravages


La Ligue fête ses 100 ans à Ajaccio : Les cancers expliqués aux plus jeunes
2018 est une année anniversaire dont l’ambition est de créer un grand mouvement de solidarité autour de la lutte contre le cancer et de définir les perspectives des actions à mener pour les années à venir. Les enjeux sont nombreux :
 
  • Développement de thérapies innovantes
  • Lutte contre les facteurs de risque évitables,
  • Lutte contre l’exclusion et la précarisation dont sont encore souvent victimes les personnes malades,
  • D’accompagnement au quotidien dans les parcours de soins et de vie
  • Droit à l’oubli, mobilisation contre les prix exorbitants des médicaments innovants…
 
Aujourd’hui, et plus que jamais, la Ligue contre le cancer est l’acteur associatif majeur pour lutter sur tous les fronts de la maladie, première cause de mortalité en France. Pour cette année exceptionnelle, la Ligue contre le cancer reste connectée sur ses comptes Facebook et Twitter pour partager les moments forts et revenir sur les grandes victoires qui ont marqué l’histoire.
 
Le soleil, le tabac et le reste…
Place aux plus jeunes hier matin au palais des congrès avec des interventions des docteurs sur la dangerosité du soleil et du tabac. Jean-Marc et Sauveur Merlenghi ainsi que le docteur Gérard Olivieri se sont adressés aux plus jeunes. La journée a été calquée sur  les éléments de l’environnement pouvant s’avérer gênants pour la santé, lesquels nécessitent sinon un apprentissage du moins un comportement qui soit conforme à une bonne santé :
 
  • L’exposition au soleil avec les mélanomes et autres cancers qui en découlent. Il faut donc apprendre aux enfants à ne pas trop s’y exposer de façon anormale, leur dire que le soleil est dangereux lorsqu’il est mal utilisé.
  • Ensuite, il faut s’intéresser à la maladie et le cancer de l’antiquité à nos jours
  • La nutrition enfin, c’est le cancer qui se développe le plus actuellement avec le tabac.
 
C’est ce que nous disait précisément le docteur Gérard Olivieri :
 « Il nous faut donc expliquer aux enfants quels sont les bons et mauvais aliments. Nous les dirigerons vers une nutritionniste formée pour cela et qui leur présentera un parcours éducatif lequel permet aux enfants de se déterminer eux-mêmes. A partir de là, il y a des enfants qui consomment de façon plus intelligente, plus raisonnable et l’on a moins de problématiques à prévenir. Nous sommes dans le cadre de la prévention qui s’adresse aux adultes comme aux enfants, mais ces derniers, nous voulons les former, afin qu’ils ne deviennent pas plus tard des cancéreux en puissance dans la mesure où l’on sait que les facteurs environnementaux comme la nutrition, le soleil, l’air, le tabac sont des éléments qui font la promotion du cancer. »
 
70 000 morts par an !
Le docteur Jean-Marc Merlenghi a animé le stand « Tabac » avec tout ce que cela comporte de dangerosité et de précautions :
 «  C’est vrai, il faut faire passer un message simple sur la toxicité du tabac et l’impact sur la santé en utilisant des références perceptibles par tous, en termes de dangerosité notamment. Lorsqu’on sait l’impact du tabagisme passif sur des enfants, on comprend mieux pourquoi les enfants de fumeurs peuvent tomber malades plus facilement que des enfants de non fumeur. On imagine aussi très mal, des parents acceptant que des enfants en bas âge, se baladent dans la maison en fumant, alors que c’est ce qi le font réellement dans la rue ! Reste le tabagisme actif, celui qui tue, il là il faut essayer de sensibiliser les adultes avec les graves problèmes qui en découlent en matière de santé publique. En France, on estime à peu près 70 000 morts par an, victimes du tabac, ce qui correspond à 200 morts par jour. Cela revient à dire que le tabac en France c’est l’équivalent d’un avion qui s’écrase tous les jours. »
 
L’environnement et le cancer
Tout au long de la journée, des ateliers ont été mis en place sous la conduite des professeurs Dominique Barbolosi et Mirelle Canalis-Durand, les docteurs Battesti-Leca, Mathieu Barbolosi, Gérard Olivieri, Sauveur Merlenghi et la nutritionniste Marine Arrighi. Les thèmes développés ont été le cancer de l’antiquité à nos jours, la prévention tabac, le soleil, la nutrition et les mathématiques et le cancer, tout cela au cours de la matinée.
L’après-midi, colloque sur l’environnement et le cancer, avec les docteurs Pierre Souvet, cardiologue et Joël Spiroux de Vendômois, médecine environnementale. Le professeur Antoine Orsini, hydrobiologiste, le professeur Dominique Barbolosi, professeur des universités.
 
J.F.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Josiane Chevalier, première préfète de Corse : « Vous seuls pourrez me faire découvrir et comprendre la Corse »… https://t.co/Thl8tTBZkl
Mardi 22 Mai - 22:50
Corse Net Infos : A Porto-Vecchio, le ton monte en centre-ville https://t.co/Ux5HCYBLmP https://t.co/bt0bhqEoyt
Mardi 22 Mai - 22:40
Corse Net Infos : #trafic routier #Corse #sortie Sud # BASTIA RT 10 complètement embouteillée entre le rond-point de Furiani et Ceppe https://t.co/Q83G8A1tp5
Mardi 22 Mai - 18:42
Corse Net Infos : Opération Agri’gustu 2018 : A Afa, les écoliers apprennent à fabriquer fromage et brocciu https://t.co/s8G5zgs7iR https://t.co/pk84a0N7Tu
Mardi 22 Mai - 18:26



Newsletter






Galerie