Corse Net Infos - Pure player corse

« La France vue de la Corse » et “Buccate, scappate, detti è parolle scarse” : Signatures à La Marge et à La FNAC


Rédigé par Marie MAURIZI le Mardi 17 Juillet 2018 à 23:00 | Modifié le Mardi 17 Juillet 2018 - 23:03


Jean-François Marchi et Antonu Marielli, auteurs corses signeront leurs derniers écrits: « La France vue de la Corse » pour le premier et “Buccate, scappate, detti è parolle scarse” pour le second.


« La France vue de la Corse » et “Buccate, scappate, detti è parolle scarse” : Signatures à La Marge et à La FNAC
Jean-François Marchi signe : «  La France vue de la Corse », à « La marge », vendredi prochain 20 juillet, de 16 à 19 heures
 Jean-François Marchi est avocat, romancier et pamphlétaire. On lui doit une biographie de Salvador Dali, Dali intime, un portrait d'Henri Caillavet, La république d'Henri Caillavet, plusieurs romans, poèmes, et une pièce de théâtre. Passionnément Corse, il assure depuis 20 ans une chronique politique dans Le journal de la Corse, doyen de la presse européenne, fondé en 1817.
 
Recueil des meilleures chroniques parues dans l'hebdomadaire Le journal de la Corse durant les dix ans qui viennent de s'achever. Cette compilation offre un panorama saisissant de l'actualité française telle que celle-ci est ressentie et analysée dans une île si méconnue que l'élection récente d'un exécutif et d'une assemblée nationaliste a été une surprise. Pour comprendre enfin le déroulement d'un bouleversement programmé.
 
Antonu Marielli ( Diana di l’Alba)  signe “Buccate, scappate, detti è parolle scarse”…à la FNAC  ce vendredi 20 juillet, à partir de 15 heures
 
Ouvrage indispensable pour lire et écrire la langue corse, comme pour la parler correctement, par la connaissance des expressions qui en font une langue riche, originale et enthousiasmante. Lisons d’ailleurs ce qu’en écrit l’auteur lui-même, Antonu Marielli : C’est un travail de recherche de mots et d’expressions que j’ai entrepris il y plus de 30 ans, en les écrivant chaque fois sur un répertoire, un travail de longue haleine qui m’a passionné …Chaque fois que je rencontre quelqu’un qui m’apprend des mots nouveaux, je n’hésite pas à lui faire répéter pour bien saisir la prononciation et par-delà même, l’orthographe.
 
« Lors de mes pérégrinations dans les villes et villages de Corse pour chanter ou faire de la musique, j’ai rencontré des gens fabuleux, des puits de connaissances de cette merveilleuse langue corse …Ce fut un travail difficile que j’ai réalisé tout seul, avec plus de 7500 mots ou expressions françaises et plus de 20.000 en langue corse. Mon projet désormais est de créer un dictionnaire analogique, thématique (4 tomes) que j’ai déjà commencé mais ceci est une autre histoire ! ».




Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine