Corse Net Infos - Pure player corse

La CCI de Bastia et de la Haute-Corse et la CADEC main dans la main


Rédigé par Rémi Di Caro le Mercredi 13 Février 2019 à 12:17

Ce mercredi, à l'Hôtel consulaire de Bastia, Jean Dominici, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute-Corse et Alexandre Vinciguerra, Président de la Caisse de Développement de la Corse, ont rendu publique leur collaboration. Parmi les différents chantiers sur lesquels aboutira ce partenariat, Jean Dominici et Alexandre Vinciguerra, sont revenus sur le dernier produit issu des mesures " Pinville " : un nouveau fonds régional de soutien à la Trésorerie des TPE dont la CADEC a la charge.




La CCI de Bastia et de la Haute-Corse et la CADEC main dans la main

" C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons aujourd'hui, et je suis particulièrement heureux de sceller notre collaboration par la signature de cette convention. Cette volonté partagée de conjuguer nos efforts et nos moyens est nourri par une ambition commune, il s'agit simplement de maximiser l'efficacité de nos actions respectives au bénéfice du développement de nos entreprises et de nos territoires. " C'est avec cette phrase que Jean.Dominici a officialisé ce matin la naissance d'une mise en accord entre la CCI 2B et la CADEC.

C'est sur une appel d'offres que la CADEC a conclu, avec l'ADEC, un fonds de trésorerie TPE (Prêt de Trésorerie à taux Zéro) d'un montant de 10 000 000 € qui devrait permettre de financer le besoin en fonds de roulement et en trésorerie des entreprises insulaires. " On se doit de trouver des solutions au besoin de financement des Entreprises, notamment les petits commerçants et artisans qui souffrent de nombreuses contraintes, comme la saisonnalité ou l'ouvertures de grandes surfaces. A la différence d'une subvention, nôtre rôle est également de les accompagner sur la durée. " a indiqué Alexandre Vinciguerra. 
C'est donc  " d'assainissement du secteur entrepreneurial " dont il est question. Cette avance de trésorerie devrait notamment permettre de " partager le risque avec les banques "  grâce à une formule d'appui de cofinancement de ces dernières.

Le produit présenté possède notamment quelques caractéristiques essentielles : l'Entreprise qui aura recours à ce TPE doit avoir au minimum 3 ans d'activités. Le montant avancé doit être obligatoirement compris entre 5.000€ et 40.000€, à taux 0%, sur une durée maximale de 5 ans. Concernant le mode de remboursement, il se déroulera grâce à la mise en place d'échéances mensuelles constantes avec différé possible maximum de 12 mois. 


Enfin, Jean-Michel CataniI, directeur Général de la CADEC, a précisé que " c'est un produit efficace, qui fait face à une demande importante, mais pour lequel les dossiers sont traités de façon régulière avec, notamment, un déblocage rapide des fonds. "





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie