Corse Net Infos - Pure player corse

La 3e manche du championnat du monde de Trial à L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 19 Mai 2014 à 21:39 | Modifié le Lundi 19 Mai 2014 - 21:41


C’est un événement de grande envergure qui va se dérouler le week-end prochain à L'Ile-Rousse. Après le Japon et l'Australie c’est, en effet, la Corse et plus particulièrement L'Ile-Rousse qui a été choisie pour cette 3e manche du championnat du monde de Trial. Placée sous l’égide de la Fédération Internationale de motocyclisme Trial, l’organisation en a été confiée au Trial Moto de Balagne chère au président Antoine Allegrini.


L'Ile-Rousse va vivre tout au long du week-end prochain à l’heure du Trial à l'occasion de la  3e manche du championnat du monde qui s’annonce explosive. Pas moins de  30 nations pour une centaine de participants, seront Place Paoli et sur les îles de la Pietra  qui vont se transformer en un immense terrain de jeu pour les plus grands noms de Trial de la planète.
Parmi eux, la lourde armada espagnole avec Toni Bou, 7 fois champion du monde, Adam Raga, deux titres mondiaux, Jéroni Fajard, le Japonais Tahahisa Fujinami, l’Anglais James Dabil, les Français Loris Gubian, Alexandre Ferrer, Steven Coquelin….
Cette manche, Grand Prix d’Europe a demandé une débauche d’énergie considérable de la part d’Antoine Allegrini et de toute son équipe du TMCB mais aussi de nombreux bénévoles.
Un stage de commissaires a même été organisé sur place. Et puis, souvenez-vous, le TMCB avait reçu en décembre dernier l’équipe de France de Trial qui aura servi de repère pour les organisateurs.
«  Pour le Trial Moto Club de Balagne, que je préside, et pour toute la Corse ainsi que pour les amoureux de la discipline, ce Grand Prix d’Europe, 3e étape du championnat du monde, est une juste récompense. La FMI a choisi L’Ile-Rousse, bien évidemment, pour son site exceptionnel mais aussi pour notre réactivité. Nous avons su trouver les bons arguments pour convaincre. A travers cette manifestation, nous avons voulu montrer que sur notre île on était capable d’organiser des événements de niveau mondial. Ma grande satisfaction, à ce jour, est de voir l’engouement que cette manche mondiale suscite. Nous mettrons tout en œuvre avec nos partenaires et les bénévoles pour que cette manche française soit une réussite » précise avec force et passion Antoine Allegrini.
Paradoxalement, le Trial reste à ce jour confidentiel en Corse. « Nous espérons que ce championnat du monde permettra de faire décoller cette discipline  à la fois très technique et spectaculaire » ajoute le président du TMCB.

Le seul sport motorisé où la notion de vitesse n’intervient pas
Nous n’allons pas ici détailler comment se pratique le Trial, le mieux, c’est de venir sur place et de se rendre compte par soi-même et vous verrez que vous ne serez pas déçu.
On dira simplement que le trial est le seul sport motorisé où la notion de vitesse n’intervient pas. En règle générale une compétition de trial moto se déroule sur un circuit sur lequel se trouvent des sections délimitées dans lesquelles les concurrents, chacun à leur tour, essayent de franchir les obstacles (rochers, talus, racines….) en posant le moins possible de pieds à terre.
Revenons sur cette manche île-roussienne pour dire qu’en Word Pro, les espagnols Toni Bou et Adam Raga sont au duel pour le titre mais qu’il faudra également compter sur nos français Loris Gubian et Alexandre Ferrer, qui font preuve d’une grande régularité et qui compte bien réaliser une « Perf » sur leur terre.
Pour la petite histoire, on notera aussi la présence de Bastien Hieyte, au guidon d’une moto électrique et qui viendra frotter sa machine à ce qui se fait de mieux en Trial.
En Coupe du Monde, Steven Coquelin a passé un cap et est un candidat crédible au podium. Actuellement 3ème du classement provisoire, il pourrait profiter de cette étape insulaire pour signer sa première victoire. Il sera accompagné de Quentin Carles de Caudemberg et Kenny Thomas qui sont déjà aux avant-postes. Un top 5 est tout à fait envisageable pour eux.
Enfin, en coupe FIM Jeunes 125cc, deux tricolores, Gaël Chatagno et Téo Colairo dominent sans partage. Le premier a remporté toutes les épreuves depuis le début de saison tandis que Téo prenait la seconde place à chaque fois. Ces 2 grands espoirs du trial ont de fortes chances de l’emporter à L’Ile Rousse et représentent une possibilité de titre à la fin de la saison.
Deux mots enfin sur le programme pour dire que le vendredi 23 mai à 19 heures il y aura la cérémonie d’ouverture et la présentation des pilotes, suivie à 20h30 d’une soirée VIP privée à « Siesta Beach ».
Le samedi 24 mai à 9 heures, départ de la 1re manche (3 tours – 12zones). 16h30 arrivée du dernier concurrent, 17 heures : podium, 17h30 : démonstration freestyles.
Dimanche 25 mai, le programme et horaires de la 2e manche seront les mêmes.






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 18:07 Balagne : 30 ans de danse pour Variation

Samedi 23 Juin 2018 - 18:02 Calvi : Hommage à Jean Sinibaldi

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse @RetPS @rgaroby Roccu Garoby : « J’ai reçu mandat du #PNC pour être candidat aux #Elections #Europeennes2019… https://t.co/n29lZbu8bJ
Dimanche 24 Juin - 20:42
Corse Net Infos : Roccu Garoby : « J’ai reçu mandat du PNC pour être candidat aux élections européennes » https://t.co/EQLSR7kB0I https://t.co/XWAcBUqyFJ
Dimanche 24 Juin - 20:40
Corse Net Infos : #Corse @IsulaCorsica @AssembleeCorse @JeanGuyTalamoni refuse l’invitation du Premier ministre @EPhilippePM de se re… https://t.co/lbHqnN8Pd4
Dimanche 24 Juin - 20:11
Corse Net Infos : Jean-Guy Talamoni refuse l’invitation du Premier ministre de se rendre à Matignon https://t.co/bX2qTwRVwF https://t.co/3bGnMO6JTm
Dimanche 24 Juin - 20:10



Newsletter






Galerie