Corse Net Infos - Pure player corse


L'impact du confinement en Corse : baisse d'activité de 35 % et 7 salariés sur 10 du privé en chômage partiel


C.-V. M le Jeudi 7 Mai 2020 à 12:00

L'Insee publie ce jeudi 7 mai son étude "Impacts économiques de la crise sanitaire en région : Premiers éléments avancés de conjoncture ". Cette publication régionale fournit ainsi pour la Corse une première évaluation de l’impact de la crise sanitaire sur l'activité économique et l’emploi en s’appuyant sur les travaux nationaux et sur des données de structure de l’économie régionale (Valeur Ajoutée, Emploi, Saisonnalité des postes et des recrutements). Elle mobilise en outre les indicateurs disponibles sur le chômage partiel et le marché du travail, ainsi que les éléments collectés par la Cellule de suivi et d'action en faveur des entreprises, grâce à l’association de la DIRECCTE de Corse, partenaire de l’étude. On en retiendra que l'impact du confinement en Corse est bien réel avec une baisse d'activité de 35 % et 7 salariés sur 10 du privé (66% des établissements) en chômage partiel. La Corse ferait ainsi partie des territoires les plus impactés par l'épéidémie




Cette publication de l’Insee Corse décline sur la région l’exercice réalisé au niveau national et présente
pour le territoire des premiers éléments avancés de conjoncture. Elle fournit une première évaluation de l’impact sur l’activité économique et l’emploi en s’appuyant sur les travaux nationaux et sur des données de structure de l’économie régionale (Valeur Ajoutée, Emploi, Saisonnalité des postes et des
recrutements). Elle mobilise en outre les indicateurs disponibles sur le chômage partiel et le marché du
travail, ainsi que les éléments collectés par la Cellule de suivi et d'action en faveur des entreprises, grâce à l’association de la DIRECCTE de Corse, partenaire de l’étude.


Cette première évaluation de l’impact de la crise sanitaire est amenée à être mise à jour et enrichie de
nouvelles données, notamment au moment de la publication du bilan économique régional 2019 à la mi-juin, qui sera accompagné d’éléments de situation sur les premiers mois de l’année 2020.
La pandémie du COVID-19 qui a conduit en particulier au confinement de la population, limite
fortement la consommation des ménages, moteur essentiel de l’économie régionale.


La Corse ferait ainsi partie des territoires les plus impactés : l’activité économique chuterait de 35 % en lien avec le poids important dans la valeur ajoutée régionale des secteurs économiques les plus
touchés (commerce, transport, hébergement-restauration et BTP). De plus, la saisonnalité de l’activité est de nature à accroître l’impact négatif sur l’île.


Les emplois dans les secteurs très fortement touchés sont en conséquence particulièrement nombreux, ce qui se traduit notamment par un recours accru au chômage partiel sur l’île (7 salariés du privé sur 10). L’absence ou le décalage des recrutements saisonniers est aussi de nature à impacter durablement le marché du travail. Dès le mois de mars, la dégradation est visible, avec une augmentation de 6,5 % des demandeurs d’emploi de catégorie A.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Mai 2020 - 15:36 Corse : les messes de nouveau autorisées

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708