Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


L'année noire des agences de voyages corses


Pierre-Manuel Pescetti le Dimanche 3 Janvier 2021 à 18:22

Avec une perte d'activité de près de 80 %, l'année 2020 a été très difficile pour les agences de voyages corses qui ont vécu une situation inédite pleine d'incertitudes qui ne semble pas s'arranger malgré un faible rebond depuis le début du mois de décembre 2020.



Les agences de voyages corses ont connu une année 2020 "catastrophique".
Les agences de voyages corses ont connu une année 2020 "catastrophique".
Fort recul de l’activité, perte de salariés, incertitudes. L’année 2020 aura été une année noire pour les agences de voyages Corse qui paient au prix fort un monde paralysé par la pandémie de la Covid-19. Même si l’année 2021 ne semble pas être porteuse de plus d’espoir, les professionnels du voyage insulaires veulent rester optimistes tout en restant vigilants face à une situation qui change rapidement.


Une activité quasi inexistante
« C’est une année noire comme on n’en a jamais vu auparavant. Sur l’année nous avons connu un recul de 80 % de notre activité allant même jusqu’à 99 % de ventes perdues pendant le premier confinement de mars à mai » s’inquiète Thomas Filippini, directeur du groupe Negroni voyage. « Nous avons été obligés de travailler pour rapatrier tout le monde » explique Caroline de l’agence Aquila Voyage de Porto-Vecchio qui a perdu 60 % de son activité sur l’année 2020. Du côté d’Ajaccio le constat est le même pour l’agence Aria Voyage : « nous avons perdu entre 80 et 90 % du chiffre d’affaire sur l’année, le bilan financier est catastrophique. Nous traitions une quinzaine de dossiers par jour d’habitude contre un ou deux par semaine aujourd’hui » s’alarme Vanessa la directrice de l’agence. Un rebond timide à hauteur de 25 % de l’activité habituelle pendant l’été avait pourtant laissé espérer une reprise pour le mois de septembre mais elle n’est jamais arrivée.


Une année de travail pour rembourser
Un manque à gagner important accentué par un travail quotidien de gestion du service après-vente. Les annulations de vols et de vacances et les reports ont rythmé la vie des agences de voyages tout au long de l’année entraînant des remboursements de clients sans pour autant engranger du chiffre d’affaire. « Nous travaillons pour rembourser nos clients et modifier les billets d’avion et de bateau » explique Vanessa. L’amélioration de la situation sanitaire cet été a tout juste permis de sauver les meubles grâce à des vols Corse-continent comme le précise Julie de l’agence Bastia Voyages Selectour : « nous avons bien travaillé cet été avec les vols internes mais ce qui nous fait vivre ce sont les grands voyages et les destinations lointaines. Malheureusement le reste du monde est resté inaccessible une grande partie de l’année ».


Des emplois sacrifiés
Malgré le premier coup dur du confinement strict du printemps 2020, le groupe Negroni Voyage a tenté de sauvegarder ses employés. Une décision qu’il a dû revoir pour faire face au rebond de l’épidémie à l’automne comme l’explique Thomas Filippini : « en voyant la deuxième vague épidémique arriver et le nouveau confinement nous avons dû nous séparer d’environ 30 % de nos salariés en ayant recours à un plan de départs volontaires ». Le résultat a été identique pour Caroline qui n’a « pas pu rembaucher une personne qui était en CDD et dont le contrat se terminait ». À Bastia, l’agence Selectour ne tourne qu’avec une personne au lieu de trois mais le travail reste important pour assurer le service après-vente.


La Corse et le continent privilégiés pendant l’été
Malgré l’ouverture des frontières pendant l’été « les corses sont restés sur l’île » selon Vanessa qui note que la plupart des départs se sont faits en majeure partie vers les métropoles françaises contre très peu de voyages en direction de la Grèce ou de certaines capitales européennes.


Le Maghreb et le Portugal en tête de liste pour les fêtes
Depuis le début du mois de décembre l’essentiel des départs se font vers le Maghreb et le Portugal. Les communautés portugaises et des pays du nord de l’Afrique ont pu profiter de l’adoucissement des mesures sanitaires pour rejoindre leurs familles et se retrouver pour les fêtes de fin d’année.


Un faible rebond constaté ces derniers jours
Malgré l’ombre d’un troisième confinement qui plane sur la France, les corses recommencent à se tourner vers les destinations soleil. Selon Vanessa : « cela fait une dizaine de jours que nous recommençons à faire des dossiers pour Dubaï, les Maldives ou encore la République Dominicaine » Un retour d’envie de voyages lointains constaté aussi à Porto-Vecchio par Caroline qui parle de « quelques billets pour la Guadeloupe ».


Une année 2021 remplie d’incertitudes
Face au manque de visibilité sur le long terme et à l’ampleur mondiale de la crise sanitaire, l’année 2021 semble n’apporter qu’une maigre consolation. Quels pays seront ouverts aux visiteurs ? Sera-t-il autorisé de sortir du territoire national et d’y revenir facilement ? Des questions que se posent les professionnels du voyage insulaire pour qui les destinations exotiques représentent une grande partie de l’activité. « L’Asie du Sud-Est représente chaque année 30 % de nos ventes mais pour l’instant il est presque impossible de s’y rendre » explique Thomas Filippini qui s’inquiète de voir la fermeture des pays qui accueillent d’habitude les touristes corses hors saison estivale. Seul valeur refuge pour l’instant, les destinations françaises et européennes de l’espace Schengen mais l’espoir perdure de voir la situation s’améliorer au printemps 2021. Pour faire face à cette incertitude constante et aux changements rapides des conditions de voyages, les agences s’adaptent avec les assurances en proposant à leurs clients des garanties sur leurs vacances pouvant permettre un remboursement si un nouveau confinement entre vigueur ou s’ils sont testés positifs au Covid-19 avant leur départ.

Un contexte inédit qui oblige les professionnels du voyage à se réinventer en proposant de nouveaux services à leur clientèle et en pensant le voyage de demain.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047