Corse Net Infos - Pure player corse

L'alpiniste dont le corps a été retrouvé 43 ans après sa disparition est probablement Jean-François Benedetti


Rédigé par Jacques RENUCCI le Mardi 10 Septembre 2019 à 09:43

Le corps rendu par un glacier des Hautes-Alpes, sous réserve de confirmation par l'ADN, est celui du fils de Georges Benedetti, natif d'Antisanti et ancien sénateur du Gard




Le glacier de l'Ailefroide (http://www.guides06.com)
Le glacier de l'Ailefroide (http://www.guides06.com)
On avait perdu sa trace il y a 43 ans sur le glacier Long de L'Ailefroide, à 3000 mètres d'altitude, un sommet qui se dresse entre l'Isère et les Hautes-Alpes. Le corps libéré par la fonte des glaces est probablement celui de Jean-François Benedetti, disparu à 21 ans le 25 juillet 1976. Il était le fils de Georges Benedetti, natif d'Antisanti, ancien député et sénateur du Gard, ainsi que maire de Bagnols-sur-Cèze, décédé il y a un an, ardent défenseur de la langue corse et du jeune cinéma insulaire.  


Jusqu'au bout, la famille (notamment le frère de Jean-François Benedetti) et les amis se sont impliqués pour que l'on n'abandonne pas les recherches. Et cette persévérance a fini par payer. Dans un secteur rendu dangereux par la chute de pierres libérées par le glacier, les CRS secouristes déposés par hélicoptère ont accédé à une « tache orange », reste de sac à dos, à des morceaux de vêtements et à des ossements humains.  


La disparition de Jean-François Benedetti avait fait l'objet d'une bande dessinée de l'auteur et alpiniste Jean-Marc Rochette, « Ailefroide altitude 3 954. »
Interrogé par la presse locale, Michel Baud, aujourd'hui âgé de 65 ans, est un ami d'enfance de Benedetti, animé de la même passion pour la montagne. Il déclare avoir refait pratiquement tous les ans le même parcours. « J'avais l'impression qu'il m'appelait », déclare-t-il.

C'est lui qui a vu la tache orange et a fait lancer les recherches. Il ajoute : « Avant de disparaître, Jean-François avait écrit un texte à ses parents dans lequel il disait : "Si je meurs en montagne, ne m’en veuillez pas, j’ai fait ce que je voulais faire, je suis heureux"... ».  




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 17:19 Secours en montagne en Haute-Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude