Corse Net Infos - Pure player corse

L'USCC, maître chez lui face à Fréjus Saint Raphael (3-1)


le Dimanche 25 Novembre 2012 à 06:46 | Modifié le Dimanche 25 Novembre 2012 - 14:05


Menés en première période 1 - 0 par une équipe varoise vaillante et bien organisée, les cortenais sont venus à bout de leurs adversaires en seconde période sous l'impulsion de Oggiano et Stefani, auteurs d'un match remarquable malgré le très bon comportement de Abdeldjelil et Jaziri, véritables poisons pour la défense locale. Une victoire qui s'est dessinée dans la dernière demi-heure de la rencontre.


L'équipe cortenaise en verve en seconde période
L'équipe cortenaise en verve en seconde période
U.S.C.C. : Castellani, Ben Farah (Santelli 83'), Brigato, Capinielli (Morville 71'), Galeazzi, Casabianca, Stefani, Gomes, Sea, Oggiano, D'Oliveira (cap, Crus 41'),  , Breant.   
Entraîneur adjoint : Gabriel Sorenti.
ES Frejus - Saint Raphael : Guibodt, Allala (Zerrari 83'), Troh, Marin, Garnier, Da Silva (cap), Dembele, Andre, Abdeldjelil, Ouchmid, Jaziri (Insou 65'), Khabbach, Ihou, Ettori. 
Entraîneur : Victor Da Silva.
Arbitre : M. NIcolas Meyer assisté de M. Jean Luc Alfonsi et de M. Thierry Sernaglia.
Délégué : M. Henri Micheletti 
Avertissements pour  l'USCC : Gomes (26') ; pour Fréjus Saint Raphael : Abeldjelil (23') et Andre (44', 67')
Expulsion pour Frejus Saint Raphael : Andre (67') 
 Les joueurs de la cité paoline ont le don d'effrayer leurs supporters et leur banc de touche et cela s'est vérifié, une fois de plus, lors de cette rencontre jouée sur un rythme soutenu.
En effet, menés à la pause 1 - 0 , les hommes de Gabriel Sorenti sont revenus avec la ferme intention de faire plier l'arrière-garde varoise après une première période en demi - teinte. Avec panache,ils allaient y parvenir à la faveur d'occasions  franches notamment de Sea, Crus,Oggiano, véritable chef d'orchestre et de Stefani, lui aussi très en verve.
On jouait tout juste la 3' de jeu quand sur un centre venu de la gauche, Casabianca voyait sa tête passer au-dessus de la cage de Guibodt. Trois minutes plus tard, une belle combinaison entre Ben Farah et Oggiano s'amorçait mais la défense visiteuse repoussait. 
S'exposant aux contres des hommes de Victor Da Silva,les locaux allait encaisser un but plein d'opportunisme sur un tir de l'omniprésent Abdeldjelil pesant lourdement sur la défense cortenaise. Après un déboulé sur la droite, il prenait toute la défense cortenaise en défaut et s'en allait battre Castellani d'un tir en force. 
La réplique ne devait pas se faire attendre. A la 11, Oggiano frappait un corner, la défense repoussait sur l'attaquant cortenais mais Guibodt se couchait bien. Les varois ne s'en laissait pas compter et neuf minutes plus tard, Jaziri, qui est lui aussi à créditer d'une belle prestation, mettait en danger la défense cortenaise mais Castellani veillait au grain.
Et ce sont, encore eux, qui allaient se montrer les plus dangeureux par Abdeldjelil sur un centre de son partenaire Jaziri. A la demi-heure de jeu, Jaziri allait se distinguer en plaçant un tir juste au-dessus de la cage du portier cortenais.  Dix minutes avant la pause, Ben Farah faisait des misères à la défense adverse mais son centre au cordeau venu de la droite ne trouvait personne à la réception.

Fréjus Saint Raphael n'a pu résister aux assauts de Corte en seconde période
Fréjus Saint Raphael n'a pu résister aux assauts de Corte en seconde période

Une bien meilleure seconde période

La seconde période fut celle de  l'équipe de Gabriel Sorenti malgré un but refusé pour Fréjus Saint Raphael à la 56'. Une minute venait à peine de s'écouler, qu'une très belle combinaison entre Stefani et Casabianca donnait des frayeurs à leurs adversaires d'un soir.
Dix minutes plus tard, le malheureux Andre se voyait expulser après un deuxième carton jaune. Jouant à dix, la dernière demi-heure allait s'annoncer difficile pour les varois car les locaux appuyaient sur l'accélérateur et  produisaient un football alléchant.
Les occasions et les assauts répétés des " verts " faisaient craquer les visiteurs. A un quart d'heure de la fin du temps réglementaire,  Crus transformait un pénalty après une faute de main dans la surface de vérité. La pression ne devait pas en rester là. Bien au contraire, tour à tour, Stefani, Crus, Galeazzi,Sea mettaient à contribution Guibodt.
A la 78e minute,ce qui devait arriver arriva pour les visiteurs. " Dumé"Galeazzi, d'un maître-tir , trompait la vigilance du gardien adverse. Et ce n'était pas fini puisque à la 81e minute, c'était au tour de Sea d'aggraver la marque.
Malgré les blesures de Casabianca - au visage - qui resta un long moment sur le bord de touche à se faire soigner et du capitaine Denis D'Oliveira l'USCC tenait sa victoire.
Nul doute que si, à l'avenir,  le club cortenais réédite une prestation de ce calibre, il ne restera pas bien longtemps dans le ventre mou du championnat. 
Roger GIORDANO



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : 65% de la population de la CAB bénéficiera de la fibre en 2018 https://t.co/9rHe0bRCnE https://t.co/Em8u39qWem
Mardi 12 Décembre - 21:23
Corse Net Infos : UMANI et NON-VIOLENCE Formations, Conférences https://t.co/byBZQ63adE https://t.co/C3xjVLejRn
Mardi 12 Décembre - 21:23
Corse Net Infos : Air Corsica La compagnie concrétise son ancrage à Orly-Ouest https://t.co/ENjEmq1OTA https://t.co/degZ6B2Qym
Mardi 12 Décembre - 21:23
Corse Net Infos : Leroy-Merlin Ajaccio ouvre ses portes : Habitat et cadre de vie dans 9000 M² https://t.co/GTvRA0JApe https://t.co/dC758dgbBO
Mardi 12 Décembre - 21:23


Newsletter







Galerie
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne
Bastia
Bastia
Crab
Crab
Showroom Bastia
Showroom Bastia
City Trail Bastia
City Trail Bastia