Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA n’y arrive pas


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 14 Septembre 2018 à 22:02 | Modifié le Dimanche 16 Septembre 2018 - 00:10


En manque d’efficacité face à des Parisiens venus défendre, l’ACA doit se contenter du partage des points (0-0). Un nul peu rassurant qui voit le club ajaccien occuper la place de barragiste dans le bas du tableau (18e). Inquiétant…


(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
Stade François Coty
ACA et Paris FC 0-0
Temps chaud
Terrain gras
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2 500 environ
Arbitre : M. Rouinsard
Avertissements : Hergault (69e), Marin (86e)
Wamangituka (65e)
Expulsion : Wamangituka (77e) pour le Paris FC
 
ACA
Leroy- Hergault, Marin, Avinel, Cabit- Boé Kan (Pellegrini 76e), Coutadeur- Tramoni, Cavalli (cap.) (Mendes 71e), Nouri (Sery 64e)- Gimbert- ent : O.Pantaloni.


Paris FC
De Marconnay- Karamoko, Kanté, Yohou, Perraud- Mandouki, Akichi- Azevedo (Wamangituka 57e), Lopez (Pitroipa 46e) Saint-Louis- Sarr (Kouamé 45+4)- ent : M. Badzarevic

Après deux semaines de relâche, équipe de France oblige, le championnat de Ligue 2 reprenait ses droits. A Timizzolu, où la première victoire se faisait attendre, l’ACA peut nourrir des regrets pour ne pas avoir converti ses occasions en première mi-temps. Dominateur, il a pêché dans la finition et doit se contenter d’un nul qui ne fait pas ses affaires.

Pour cette rencontre face au PFC,  Olivier Pantaloni a décidé de reconduire le onze qui avait débuté à Niort, à l’exception de Choplin suspendu et remplacé par Marin. Objectif, prendre impérativement les trois points contre une équipe tenace hors de ses bases.
L’ACA met un petit quart d’heure avant de prendre la mesure de son adversaire. C’est d’abord Coutadeur qui sollicite le portier visiteur d’une belle frappe (13e). Puis Tramoni qui, bien servi par Nouri, perd son duel face à De Marconnay (16e). Deux actions qui donnent confiance aux hommes de Pantaloni. Mais, en dépit de bonnes phases de jeu et d’une volonté évidente, la forteresse francilienne tient bon. Nouri, puis Gimbert, se créent de nouvelles occasions. Les Ajacciens haussent, par intermittence, le ton, alternant jeu sur les côtés ou dans l’axe mais les visiteurs, bien recroquevillés en défense, parviennent à la pause sans encombre.


Le PFC à dix
L’ACA repart sur le même tempo. Mais sur un terrain de plus en plus difficile à jouer, et face à des Parisiens peu enclins à prendre des risques offensifs, la tâche se complique au fil des minutes. Le dernier quart d’heure est à l’avantage des « rouge et blanc » après l’expulsion de Wamangituka (deuxième carton jaune). L’ACA appuie alors sur le champignon à l’image de ses deux jeunes, Sery à gauche et Tramoni à droite. Des efforts vains puisqu’on en restera là.
Nouvelle déception pour les Ajacciens qui occupent, désormais, la 18e place du classement avec seulement cinq unités au compteur…
 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse