Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA fin prêt pour les trois coups du championnat


Rédigé par Vincent Marcelli le Jeudi 26 Juillet 2018 à 10:09 | Modifié le Jeudi 26 Juillet 2018 - 10:18


Le club ajaccien débute l’exercice 2018-2019 ce vendredi face à Troyes. L’occasion, pour Olivier Pantaloni, son coach, d’effectuer un tour d’horizon…


Olivier Pantaloni : "On va ambitionner le maintien le plus rapidement possible… (Photo M. L)
Olivier Pantaloni : "On va ambitionner le maintien le plus rapidement possible… (Photo M. L)
- Olivier, impatient de retrouver le terrain pour une nouvelle saison ? 
- Le terrain, c’est ce qui nous nourrit. Rien ne remplace la compétition officielle même s’il faut passer inéluctablement par la phase de préparation. Les joueurs sont impatients de retrouver le terrain…et nous aussi.


- La déception d’une fin de saison dernière et d’une accession manquée de peu est-elle définitivement digérée ?
- C’est la question qui est la plus souvent revenue de la part des journalistes durant la préparation. Pour nous, il est clair que le passé est derrière, on ne peut pas revenir dessus. Nous gardons les souvenirs fabuleux de la saison écoulée avec des matchs intenses et des retournements de situation incroyables. C’est ce qui doit nous nourrir et nous donner envie d’accomplir une saison pleine cette année. Il n’est pas dit que l’on arrive à faire aussi bien mais on doit se servir de cette expérience pour surfer sur la même vague.



- ACA-Troyes, un match atypique, le premier de l’histoire du club à huis clos à Timizzolu. Comment l’aborder ?
- Ce sera particulier mais on est obligé de passer par là et les joueurs y sont préparés depuis déjà quelques temps. Jouer Troyes, une équipe qui descend de L1 avec un groupe peu remanié ce n’est pas évident. On fera avec sachant que l’on n’est jamais aussi fort que dans l’adversité.


- Le groupe 2018-2019 ?
- On est très content des recrues mais l’effectif est en nombre, plus réduit que la saison passée. Cela peut paraître trompeur car quelques jeunes sortent du centre de formation mais ils ne sont pas encore aguerris. Il faut leur laisser du temps. Le recrutement est achevé à l’exception, peut-être, d’un ou deux prêts dont nous pourrions bénéficier. L’an dernier, on a été épargné par les blessures. Cette année, l’entame n’est pas évidente avec Coutadeur suspendu pour cinq matchs, Dembélé pas prêt et Laçi pas encore qualifié. Trois éléments, ce n’est pas facile.


- Un début difficile ?
- On va jouer Troyes, Sochaux, Metz et Lorient d’entrée, des équipes huppées qui misent sur l’accession. Ce sera une source de motivation supplémentaire pour nous. On ne va pas se mettre de pression. Mais il nous faudra être solide pour ne pas être en difficulté d’entrée de compétition. L’entame n’est pas déterminante mais elle sert d’assise pour la suite. Si on fait un bon mois d’août, on gagnera en confiance et cela nous servira.


- Quelle tactique ?
- Le système à deux attaquants n’est pas encore très rodé mais il n’est pas écarté pour cette saison. Pour l’heure, on va rester dans notre 4-2-3-1 classique. Le groupe sera remanié en fonction des absents.


- Quelles ambitions cette saison pour l’ACA ?
- L’an dernier, nous misions sur le Top 10. Un objectif atteint très largement. Cette année, c’est un peu plus l’inconnu. En 2017, et au vu de la préparation, on sentait déjà une certaine cohésion dans un groupe au complet. Cette année, le groupe était réduit et les matchs amicaux face à des équipes de niveau inférieur hiérarchiquement, j’ai encore du mal à situer le potentiel du groupe. Et sa valeur. On va ambitionner le maintien le plus rapidement possible et nous verrons ensuite en fonction du déroulement de la saison.

 




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse