Corse Net Infos - Pure player corse

Karaté : Premier Open « Contact » inter-disciplines d’Arts Martiaux


Rédigé par le Samedi 31 Janvier 2015 à 22:53 | Modifié le Samedi 31 Janvier 2015 - 23:16


Le COSEC de Furiani, a servi tout récemment de cadre à la toute première manifestation d’un genre nouveau pour le karate corse : l’Open « Contact » inter-disciplines d’Arts Martiaux. Réservée aux clubs affiliés à la Ligue Corse de Karate, cette compétition amicale a essentiellement permis de réunir des combattants issus des disciplines martiales affinitaires, auxquels ont accepté de se joindre des karateka généralement plus habitués à d’autres formes de combat.


Karaté : Premier Open « Contact » inter-disciplines d’Arts Martiaux

« Cela faisait longtemps que notre club cherchait une opportunité our s’exprimer sur une aire de combat. L’entraînement, même s’il est parfois dur, ne suffit pas toujours à donner une idée juste du niveau atteint ou des progrès à faire.Cette occasion nous a semblé bonne » expliquait Stéphane Concini.
Pour  Laurent Serpaggi, à l'origine avec Stéphane Concina de cette initiatve, « le karate moderne de compétition nécessite un entraînement spécifique auquel un grand nombre de pratiquants n’a pas accès ; de plus il est jugé insatisfaisant pour une majorité car trop éloigné de certaines réalités du combat vrai. Enfin, il fallait absolument créer un évènement destiné aux disciplines affinitaires dela Ligue Corse de Karate ».
C'est fait.
 

Jean-Michel Feracci, président de la LCK, l’a bien compris. Apportant tout le soutien dont la Ligue est capable, il a choisi de favoriser l’émergence de ce genre totalement nouveau sur l’île, même si un certain nombre de galas se produisent déjà, mis en place autour d’autres pratiques martiales : « Le karate détient depuis toujours ce que d’autres arts de combat mettent aujourd’hui en avant. Au-delà des formes sportives déjà connues de tous (compétitions « kata » et « kumite » sélectives pour les championnats nationaux et internationaux de la fédération) où les athlètes insulaires sont régulièrement récompensés, il fallait à la fois proposer aux amateurs une possibilité de se retrouver pour partager leur passion, mais aussi montrer au public que le karate peut aller plus loin que ce qu’il démontre habituellement ».


Les clubs insulaires ne s’y sont pas trompés, et ont fait parfois de grands déplacements pour être représentés. De fait, on a pu voir des combattants venus du sud de l’île (Ajaccio avec le Karate-Samourai-Ajaccio et le Dragon Rouge Kung-Fu, Porticcio avec le SSM-Pro Self, et Bonifacio avec le Karate Club Bonifacien). Pour le nord de l’île, il s’agissait du Self Kung-Fu Folelli, du Jeet-Kune-Do Bastia et du « Tode Dojo » Karate Traditionnel et self-défense Biguglia. Par ailleurs, auraient dû se présenter les clubs de Krav-Maga de Bastia-Montesoro et de Lucciana, empêchés au dernier moment, tout comme les clubs du Yoseikan Budo.
Réunissant autant de pratiques si diverses, les organisateurs ont dû remanier le règlement fédéral officiel, cette première occasion ayant été le moyen de vérifier que, même si des améliorations peuvent être apportées, leur option était autant porteuse que prometteuse.
Gageons que les prochaines réunions de ce genre rempliront leurs objectifs.






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 21:33 Un sexagénaire blessé par balle à Vescovato

Mardi 23 Octobre 2018 - 21:25 Bastia : Kidyoga saison 2 !

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports