Corse Net Infos - Pure player corse


Jean-Pierre Santini : Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni demandent la remise en liberté de l'écrivain


Victoria Leonardi le Dimanche 18 Octobre 2020 à 10:50

Le président du Conseil exécutif de Corse et le président de l'Assemblée de Corse, après un échange avec la famille de Jean-Pierre Santini, ont adressé une lettre au ministre de la Justice pour l'alerter sur l'état de santé de l'écrivain, en détention préventive le 6 octobre dernier à la suite de l'affaire des tirs contre la gendarmerie à Bastia, le 14 juillet dernier. Jean-Pierre Santini observe une grève de la faim depuis maintenant 12 jours.



"S’affirmant innocent des faits qui lui sont reprochés et s’estimant l’objet d’untraitement « injuste et absurde », il observe une grève de la faim depuis maintenant 12 jours.
La situation actuelle met en danger sa santé et sa vie 
" écrit notamment Gilles Simeoni
"Après échanges avec elle et celui-ci, j’ai adressé une lettre au Garde des Sceaux,
Ministre de la Justice, aux fins qu’à travers lui le Gouvernement soit parfaitement
informé de ce qui est en train de se passer, et que puisse être trouvée sans délai, dans le respect du principe de séparation des pouvoirs et d’indépendance de la justice, une solution de nature à éviter toute issue dramatique"
.


A 76 ans, et d'une santé fragile, l'écrivain qui a été emprisonné à Fresnes a entamé une grève de la faim et cette situation pourrait entrainer "des conséquences dramatiques."
Il parait donc "indispensable" pour Jean-Guy Talamoni "de mettre un terme à une détention inutile, injuste et douloureuse" Des nombreux personnalisés insulaires du monde associatif, de l'édition ont aussi écrit au Président de la République et au Garde de sceaux pour demander la remise en liberté de Jean-Pierre Susini.
"Sans préjuger de la réalité des faits qui lui sont reprochés, nous appelons à la remise en liberté immédiate de l’homme à la santé délicate, âgé de 76 ans, de l’homme de lettres, de l’inlassable militant culturel.  Rien ne justifie à ce stade une telle mesure d’emprisonnement – fût-elle « préventive ». Chacun, qui connaît Jean-Pierre Santini, sait que la Justice ne court aucun risque à le rendre aux siens. Elle se grandirait à agir avec discernement et humanité…"



Le 14 octobre dernier une pétition en ligne a été lancée par la professeure Anna-Maria- Caroline Celli qui compte à cette heure plus de 680 signatures.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047