Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Christophe Angelini : « l’Office Foncier de la Corse lutte contre la spéculation »


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 9 Avril 2019 à 20:01

Créé depuis 2014, l’Office Foncier de la Corse a déjà réalisé bon nombre d’acquisitions. Son Conseil d’Administration récemment réuni a voté de nouveaux investissements. De nombreuses perspectives pour les communes et pour un outil dont le fonctionnement ne pèse pas sur les finances de la Collectivité Territoriale de Corse.




L’Office Foncier de la Corse a tenu dernièrement son Conseil d’Administration. L’occasion de voter de nouvelles acquisitions mais aussi de dresser un bilan des actions menées et d’envisager l’avenir.
L’objet de jour comportait en premier lieu le vote du budget et notamment celui de la Taxe Spéciale de l’Equipement qui s’élèvera à près de 3M € par an. Cela permet de pérenniser les ressources auxquelles il faut rajouter celles du PEI avec 22M€ qui seront à engager d’ici la fin de l’année 2020. 
« Nous avons déjà engagé une partie et il nous reste des opérations très importantes à réaliser notamment celles de la CAPA avec plusieurs centaines de logements prévus sur les prochaines années, a expliqué Jean-Christophe Angelini, Président de l’Office Foncier. Concernant l’ensemble du territoire, de nombreuses acquisitions ont d’ores et déjà été faites avec 12M€ et 12000 m2, chiffres auxquels il faudra rajouter les treize projets qui ont été validés en Conseil d’Administration il y a quelques jours. Cela permet non seulement aux communes de mieux planifier les aménagements selon leurs besoins mais cela favorise également la baisse de la spéculation et nous permet de peser sur les prix de l’immobilier ».

Pour venir davantage en appui aux communes et intercommunalités, l’Office Foncier souhaite également que soit réviser le PEI. Des réflexions sont en cours avec les services de l’Etat. « Jusqu’à présent, le PEI ne pouvait concerner que des projets réalisés avec des bailleurs sociaux agréés. Nous avons bien évidemment toujours le souhait de travailler avec les bailleurs, cela va de soit, mais nous avons de plus en plus de demandes des communes qui désirent réaliser des logements municipaux à loyers modérés et qui doivent mettre les projets en œuvres via leurs compétences propres sans bailleur. Il s’agit principalement de communes du rural qui ont parfois peu de logement à gérer, les bailleurs sociaux agréés ayant davantage l’habitude de la gestion à grande échelle ». Pour l’heure les services de l’Etat sont ouvert au dialogue sur une éventuelle révision de la convention d’application du PEI. 
Par ailleurs, l’Office Foncier a décidé de recourir à un emprunt afin de pouvoir répondre à la demande croissante d’acquisition à assumer. 
Le Conseil d’Administration a également présenté le Programme Pluriannuel des Interventions de l’OFC (PPI). Il sera soumis au vote dans sa totalité au prochain CA. L’OFC a, effet, l’ambition de renforcer son service aux collectivités notamment en matière de portage et d’acquisition foncière. 



Corse | Entretiens | Elections | Institutions













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude