Corse Net Infos - Pure player corse

Jacques Mézard à Ajaccio : « Je fais confiance à l'intelligence territoriale »


Rédigé par Florence Vandendriessche le Samedi 14 Avril 2018 à 18:17 | Modifié le Samedi 14 Avril 2018 - 23:08


Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires a passé deux jours sur l'île. Après Bastia, il s'est rendu samedi à Ajaccio. Programme chargé et bien pensé. La journée a commencé par la visite du quartier prioritaire de la ville (QPV) des Jardins de l’Empereur puis, il a rejoint la mairie aux côtés de Laurent Marcangeli ,maire d'Ajaccio et président de la CAPA, avec le Préfet de Corse Bernard Schmeltz, pour assister à la présentation des projets de redynamisation du cœur de ville.


Jacques Mézard à Ajaccio : « Je fais confiance à l'intelligence territoriale »
Faciliter et soutenir le travail des collectivités locales, inciter les acteurs du logement et de l’urbanisme à réinvestir le centres ville, favoriser le maintien ou l’implantation d’activités, notamment commerciales, en cœur de ville et, plus globalement, améliorer les conditions de vie des habitants, voici le plan évoqué. Il s'agit d'un grand projet de territoire en naissance qui a démarré en 2017 et dont la production serait caractérisée pour fin 2019.

L'action cœur de ville déjà en marche
À l'heure où la ville d'Ajaccio bouge, évolue vers un mieux vivre ensemble, tant dans les travaux d'aménagement que dans la réflexion et le travail d'un solide projet que dans l'application de la loi : les 80 procès verbaux dressés à des établissements du centre ville afin de se mettre en règle - on note que le projet urbain promet un désengorgement qui permettra d'une part de se déplacer, se promener, rouler en toute tranquillité, se garer dans des espaces étudiés, visiter, découvrir le patrimoine exceptionnel dans une ville propre et agréable, redynamiser les quartiers, favoriser l'accès au logement, en bref vivre cette ville comme on a toujours rêvé de la vivre, cette ville dont les Ajacciens sont si fiers. La ville d'Ajaccio a reçu à la mairie Jacques Mézard ministre de la cohésion des territoires en visite pour ce faire en présence du Préfet Bernard Schmeltz. Ton très officiel mais finalement assez détendu. Le Ministre  s'est félicité de voir que ce projet est déjà en marche avec des réalisations qui sont en cours comme la future place Campinchi. Il explique que cet avancement va aider à la mise en place de l'action. Il ajoute aussi sur la mise en œuvre du plan : « Le dispositif financier est acté, il va falloir analyser ensemble comment il est utilisé et voir la programmation. Avec les concours de l’Etat et de ses partenaires,  il faudra voir ensemble à quels rythmes, la ville et l’intercommunalité souhaitent avancer, car ce ne sont pas des financements à 100%.  En tout cas, ce qui est évident, c’est qu'en raison de l’importance et de la qualité des projets, nous seront là , présents, aux côtés de la ville et de la CAPA. »
 
Des messages ou conseils :  ils sont avisés
Le ministre a adressé ce samedi, un message au préfet : « M. le Préfet, facilitez les choses, cela ne signifie pas que l'on n'acceptera pas tout et n'importe quoi et n'importe comment mais : facilitez les choses. ».
Il a  également insisté auprès de tous, sur le fait que le financement doit être utilisé, ne pas y voir de message subliminal a-t-il précisé au maire, le plan étant au service des territoires et de leurs habitants pour leur donner les moyens de faire du «sur-mesure» en fonction des besoins réels.
Ce sont plus de 5 milliards d’euros qui seront ainsi mobilisés sur cinq ans, dont 1 milliard d’euros de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 000 euros en prêts, 1,5 milliard d’euros d’Action Logement et 1,2 milliard d’euros de l’ANAH.
Avec le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), l’Etat s’engage à hauteurd’un milliard d’euros aux côtés d’Action logement et des bailleurs sociaux dans le cadre de l’accord signé le 4 avril avec le monde HLM. Cela permet d’acter le doublement du programme qui passe de 5 à 10 milliards d’euros.


On retiendra cette phrase prononcée par le ministre révélant une profonde démarche qui semblerait très volontariste de la part de l'État. : « Je fais confiance à l'intelligence territoriale et personne ne connaît mieux que vous, votre territoire. La confiance est un bon instrument, nous allons vous aider à réaliser vos projets. »
Au sortir de la mairie, une visite des lieux phares du centre-ville était organisée comme la citadelle dont on prévoit la future acquisition et ouverte pour l'événement. Plus tard, c'est au golfe de Lava, puis à Appietto, pour d'autres rendez-vous, que le ministre termina cette longue et enrichissante journée.

Consultez le détail du projet "action Cœur de ville : http://www.ajaccio.fr/Presentation-du-projet-Action-coeur-de-ville_a7040.html




Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : Xavier Lacombe : « L’harmonisation par le haut de la #taxe d’#électricité pénalise les habitants de #Corse du Sud »… https://t.co/9EUysFeS4F
Samedi 22 Septembre - 00:20
Corse Net Infos : Port-Toga : Fermeture administrative temporaire d'un débit de boissons https://t.co/vfIlcvnyb1 https://t.co/2cLnnOPLL9
Vendredi 21 Septembre - 23:29
Corse Net Infos : L'ACA courageux à Auxerre (0-0) https://t.co/NcuIftZRI3 https://t.co/Wl9SPxOCLB
Vendredi 21 Septembre - 23:10
Corse Net Infos : RT @Prefet2B: [CommuniquéDePresse] Fermeture administrative temporaire de l'établissement "Le Pulp" situé sur le port de Toga ➡️https://t.c…
Vendredi 21 Septembre - 22:59



Newsletter






Galerie