Corse Net Infos - Pure player corse

Incidents d'octobre 2016 à Bastia : Dix condamnations et une relaxe


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 11 Avril 2017 à 22:30 | Modifié le Mardi 11 Avril 2017 - 22:31


Les onze jeunes nationalistes, poursuivis pour violences volontaires en réunion et dégradations en marge de deux manifestations en octobre 2016, ont été jugés coupables par le tribunal correctionnel de Bastia qui n’a prononcé qu’une seule relaxe. Huit prévenus sans casier judiciaire ont écopé de six mois de prison avec sursis, les deux autres de huit mois de prison ferme.


Incidents d'octobre 2016 à Bastia : Dix condamnations et une relaxe
Les deux manifestations en soutien aux trois militants nationalistes condamnés par la Cour spéciale de Paris, Nicolas Battini, Stéphane Tomasini et Joseph-Marie Verdi, avaient dégénéré, entrainant un certain nombre de dégradations.
 
Deux peines de 1 et 2 mois de prison avec sursis ont, également, été prononcées pour refus de prélèvement ADN. Les deux jeunes gens, condamnés à la prison ferme, n'ont pas été placés sous mandat de dépôt.

Le gérant du bar Le Penalty à Bastia, soupçonné de servir de « base arrière » aux casseurs, a été relaxé.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie