Corse Net Infos - Pure player corse

Huitres et oursins : Le projet de Stella Mare au service de la bioéconomie marine


Rédigé par Rémi Di Caro le Mercredi 12 Juin 2019 à 18:32

En préambule de la prochaine présidence finlandaise de l'Union Européenne et du nouveau programme stratégique 2019-2024, le CESE (Comité Économique et Social Européen) a pour objectif d'élaborer un avis exploratoire sur le thème de la "bioéconomie bleue". À cette occasion, le laboratoire Stella Mare de l'Université de Corse a mis en place, ce mercredi 12 juin, une expérimentation grandeur nature en compagnie de ces nombreux collaborateurs et de la Municipalité de Bastia : l'introduction de deux espèces spécifiques dans le vieux port de Bastia, qui devrait permettre un suivi de la qualité de l'eau dans différents secteurs.




C'est le top départ d'un test qui devrait durer un an. Ce défi, que s'est lancé Stella Mare, et qui vient s'inscrire dans les travaux de recherche du CESE en vue de la prochaine présidence finlandaise devrait, en cas de réussite, venir se développer à l'échelle européenne. "Nous avons travaillé de pair avec des aquaculteurs et le Comité des pêcheurs insulaires pour développer des espèces locales" nous explique Sylvia Agostini, responsable scientifique de la plateforme Stella Mare.

Au programme, l'introduction d'un millier d'individus que sont huîtres plates et oursins dans les eaux du vieux-port de Bastia. Des espèces qui n'ont pas été choisies au hasard, puisque si les huîtres ont une capacité de filtrage marin, les oursins, par leur qualité de brouteur d'algues, devraient permettre d'évaluer la qualité de la posidonie en général.
3 bassins ont été choisis précisément en raison de leur forte exposition à une pollution maritime, pour introduire ces espèces : la sortie du vieux-port de Bastia, sa station-essence, et enfin son espace de plaisance.

Pour Pierre-Matthieu Nicolaï, lui aussi représentant du laboratoire, "c'est une démarche collégiale entre politiques et scientifiques, pour laquelle nous tenons à remercier la mairie de Bastia pour le travail qu'elle accomplit dans le cadre de la gestion de l'environnement."
Au total, plus de 120 000 espèces devraient être renouvelées durant cette année d'expérimentation. A la clé, une mise en place de ces actions à plus grande échelle, et une nouvelle solution pour lutter contre la pollution maritime ainsi que la préservation de la biodiversité marine.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude