Corse Net Infos - Pure player corse


Hausse du prix du carburant en Corse, des voix s'élèvent


Livia Santana le Mercredi 24 Mars 2021 à 19:46

Le collectif "Agissons contre la cherté des carburants en Corse" repart en croisade contre les prix des carburants pratiqués en Corse. Il appelle les automobilistes insulaires à manifester le 3 avril prochain à Bastia pour demander la prise en compte de la préconisation de l'autorité de la concurrence.



Photo illustration
Photo illustration
Après une chute des prix au premier confinement, depuis le mois de janvier 2021 les prix à la pompe en Corse sont repartis à la hausse. Pour le sans plomb, il faut compter autour de 1,63€ le litre et ps moins de 1,50€ pour le Diesel. 

Ainsi le 3 avril prochain à 14h30, le collectif Agissons contre la cherté des carburants en Corse, créé il y a trois ans, appelle les citoyens à une mobilisation devant le tribunal de Bastia pour demander aux élus des actions concrètes en faveur d'une réduction du coût de l'essence. 

Le 17 novembre dernier, l'autorité de la concurrence avait rendu son avis sur la situation concurrentielle de la Corse. Parmi les 4 points étudiés, le prix particulièrement important du carburant sur l'île. L'instance indépendante avait donc publié des préconisations pour lutter contre ce fléau. "Depuis, près de 5 mois rien n'a été fait", constate amèrement le collectif. Le rassemblement du 3 avril aura donc pour vocation de demander à l'Exécutif d'initier un débat à l'Assemblée de Corse. 

"Nous sommes proches de la résolution de la cherté des prix du carburant sur notre île. Il faut maintenant une suite politique, que les élus, que la Région demande à l’Etat de mettre en place une régulation des prix", assure Frédéric Poletti, membre fondateur du collectif. 

Pour le collectif, il faudrait prendre exemple sur l'Outre-mer où le décret Lurel régule les marges des compagnies pétrolières et trouver un équivalent pour la Corse. "Le but n'est pas de baisser le prix mais bien de fixer les marges à toutes les étapes de l'approvisionnement du carburant comme cela se faisait en au niveau national jusqu'à 1985. Avant cette date, la Corse qui bénéficie d'une TVA réduite (13% contre 20% sur le continent), était la région de France où le carburant était le moins cher ", explique Frédéric Poletti. 

Ces mesures pourraient ravir l'ensemble des corses puisque selon une étude de l'Insee publiée en 2015, les insulaires dépensent en moyenne 1600€ de carburant chaque année, contre une moyenne nationale à 750€.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047