Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



Guide Michelin 2021 : En Corse, statu-quo pour les établissements étoilés et nouveau Bib Gourmand


La rédaction le Mardi 19 Janvier 2021 à 10:50

Dans un contexte forcément inédit pour les restaurants, fermés à cause de la crise du Covid-19, le Guide Michelin a distribué ses étoiles, lundi 18 janvier 2021 depuis le Jules Verne, restaurant étoilé de la tour Eiffel. 638 établissements ont été récompensés, dont 1 seul avec une 3e étoile. Quel bilan pour les établissements corses ? C'est simplement le statu quo avec l'hôtel Casadelmar de Porto-Vecchio, qui conserve ses 2 étoiles au guide rouge et avec le domaine de Murtoli, l'hôtel La Signoria de Calvi, U Santa Marina de Porto-Vecchio et A Casa di Ma de Lumio qui conservent leur étoile. En revanche un nouveau venu figure au bib Gourmand 2021 : U Licettu de Cuttoli-Corticchiato. Il fait partie des 72 petits nouveaux...

Voici ce que le Guide écrit à propos de tous ces établissements.



Joseph Fondacci et le chef Romain Roland de A Casa di Ma à Lumiu : satisfaits !
Joseph Fondacci et le chef Romain Roland de A Casa di Ma à Lumiu : satisfaits !
Casadelmar 
Ici, la mer est au centre de toutes choses. Bienvenue à Porto-Vecchio ! L’ancienne cité génoise a résisté à toutes les invasions barbares. Détruite, reconstruite, la citadelle de la ville porte haut la fierté corse. Autre motif de fierté, le restaurant Casadelmar : une table au (grand) cœur iodé. Ne vous laissez pas distraire par la vue ensorcelante sur la baie, ni le cadre de ce superbe hôtel, le plus étonnant se passe dans l’assiette ! Le chef Fabio Bragagnolo navigue entre Corse et Italie. Parmi ses plats fétiches, les "cannelloni de denti au tourteau, caviar, fraîcheur de légumes et cédrats de San Giuliano". Le poisson cru, découpé en fines lamelles, est fourré d’une chair de tourteau émietté, et surmonté d’une petite ligne de caviar iodé. Le tout offre une fraîcheur insensée aux papilles en apnée. Un travail d’orfèvre.


Murtoli : La table de la ferme
Murtoli échappe à toutes les définitions habituelles du tourisme. Un domaine gigantesque entre mer et colline, où l'on dort dans des bergeries ou villas avec piscine privative : le luxe campagnard dans tout sa splendeur. Supervisée par Mathieu Pacaud, la table gastronomique de Murtoli met en valeur les meilleurs produits corses : poissons pêchés face au domaine, safran de la voisine, légumes du potager, herbes du maquis... sans oublier l'impressionnante carte des vins (plus de 600 références). On se régale sur la terrasse, à l'abri de la tonnelle et des oliviers


La Signoria
À quelques minutes de Calvi, on découvre avec ravissement cet ancien domaine seigneurial génois, niché dans une pinède, entouré de vignobles et, au loin, de cimes enneigées… On dîne sur la terrasse donnant sur le jardin méridional planté d’essences qui fleurent bon, du rosier à l’eucalyptus. Voilà un cadre parfaitement approprié à cette cuisine qui fait chanter les produits corses, de la langoustine au veau en passant par le poisson des côtes méditerranéennes. Surprise ! C’est un chef bourguignon, Alexandre Fabris, au parcours irréprochable (de Marc Meneau à la Maison Lameloise…) qui fait preuve de tant de finesse, notamment sur ce soufflé au brocciu, réalisé dans les règles de l'art.


U Santa Marina
La vue sur le golfe de Santa Giulia est superbe, et le soir venu, on pourrait croquer le soleil couchant confortablement installé en bord de plage… Dans l'assiette, le chef Nikolaz Le Cheviller, Breton exilé en Corse, imagine une cuisine goûteuse et personnelle. Mariant le terroir corse et ses racines celtes, il n’hésite pas à recourir à des ingrédients comme le varech, le sarrasin, le jus de pomme, le chouchen, l’oignon de Roscoff et même le beurre demi-sel. Beaux produits (comme ce bar sauvage), cuissons maîtrisées et goûteuses, jeux de textures intéressants, plats soigneusement structurés et dressages originaux (comme cette délicieuse bouillabaisse dans son assiette en forme de barque) : un savoureux moment.

A Casa di Ma
Lumio, village de Haute-Corse baigné de lumière et de saveurs... Le chef réalise ici une partition fine et gourmande, relevée d'une petite note créative, et toujours respectueuse du beau produit – dont l'île n'est pas avare. On se délecte par exemple d'un thon confit à la nepita (une herbe aromatique du maquis) et tartare de wakamé ou d'un rouget juste saisi, avec sa sauce comme un aziminu (bouillabaisse locale) et jeunes poireaux. Le tout dans une salle au décor contemporain, ouverte sur une jolie terrasse : cadre idéal pour découvrir cette cuisine épurée, qui respire la Méditerranée et le terroir corse. Service affable et attentif. Un bel endroit.


U Licettu (Bib Gourmand 2021)
Une villa dominant le golfe et noyée sous les fleurs, quelques chambres face au jardin, un accueil charmant, une authentique cuisine corse copieuse et savoureuse (charcuteries maison, viandes rôties dans la cheminée, brocciu frais du matin même...) : autant de bonnes raisons de ne pas prendre le maquis ! Boisson comprise dans le menu.
---
La distinction Bib Gourmand est décernée par les inspecteurs du guide Michelin à des restaurants offrant "une cuisine soignée à prix modéré".
Concrètement, ces bonnes adresses peuvent être des bistrots, des auberges de village ou des restaurants de quartier qui proposent un repas complet (entrée, plat, dessert) à un excellent rapport qualité/prix.

















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047