Corse Net Infos - Pure player corse

Festival du cinéma italien de Bastia : Rencontre avec le président du jury, Pierre Salvadori


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 2 Février 2019 à 16:30

Ouverture ce samedi soir de la 31ème édition du Festival du cinéma italien. Une édition marquée par un grand nombre de comédies sélectionnées par le président Jean-Baptiste Croce. Qui dit Festival, dit jury et cette année les organisateurs ont choisi un corse, Pierre Salvadori, pour en être le président.




Acteur, réalisateur et scénariste, Pierre Salvador est né le 8 novembre 1964 en Tunisie d’un père originaire de Corte et d’une mère née à Quenza. Enfant, il ne connaitra que peu la Corse, son père étant affecté en Tunisie de par son travail puis à Paris, avec un court intermède à Cardo. Son enfance est bercée par les comédies américaines qu’affectionne particulièrement sa mère et les comédies italiennes qui délectent son père.
C’est avec lui qu’il découvre donc les comédies italiennes. « J’ai du voir  - Le Pigeon – au moins 10 fois » souligne t-il en riant.  A Paris il suit des cours de cinéma ainsi qu'une formation de théâtre. Après un premier court-métrage, « Ménage », en 1993, il réalise son premier long métrage : « Cible émouvante ». Il enchaîne ensuite les réalisations de films, poursuivant parallèlement une carrière d’acteur. Son talent de scénariste et de réalisateur est aujourd’hui mondialement reconnu et il est 9 fois nominé aux Césars 2019 (22 février prochain) pour son film « Liberté » : meilleur film, meilleur réalisation, meilleure actrice (Adèle Haenel) , meilleur acteur (Pio Marmaï), meilleure actrice dans un second rôle (Audrey Tautou), meilleur acteur dans un second rôle (Damien Bonnard), meilleur scénario original, meilleur montage et meilleure musique originale ! 
« Ces nominations sont importantes ! C’est une déclaration d’estime du métier. Ca peut être aussi intéressant pour le destin d’un film » déclare t-il

Son actualité c’est bien sûr la cérémonie des  Césars mais il a aussi en écriture de deux films : un pour les enfants, un autre se déroulant dans les années 20 à Paris.
« L’écriture est souvent difficile et j’écris dans une panique permanente. Le moment que j’aime le plus est le tournage et ensuite j’aime aller dans les salles voir les réactions du public. C’est très instructif. J’ai aussi beaucoup appris sur le cinéma en lisant les critiques».

 CNI a rencontré le réalisateur qui a avoué bien connaitre le cinéma corse, « j’ai beaucoup aimé Les Apaches. Je connais les réalisateurs insulaires, on se parle, on échange ».

Pierre Salvadori reconnait aussi sa passion pour le  SCB, regrettant de ne pouvoir être à Bastia mardi soir pour le 8ème  de finale de la Coupe de France contre Caen……





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 20:58 Basket : L’EFB mise sur son centre de formation !

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude