Corse Net Infos - Pure player corse

Europe : Nanette Maupertuis défend la place de la Corse dans la nouvelle politique de cohésion


Rédigé par Nicole Mari le Mercredi 21 Mars 2018 à 23:28 | Modifié le Mercredi 21 Mars 2018 - 23:58


L'avenir de la politique de cohésion, qui représente un tiers du budget de l'Union européenne (UE) est, actuellement, en débat. Cet instrument de la solidarité européenne est menacé par les coupes sombres imposées par la sortie du Royaume-Uni et la nécessité de bâtir un budget post-Brexit. C’est pourtant l’une des politiques les plus visibles au niveau local et régional. C’est pourquoi, Marie-Antoinette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme (ATC) et membre du Comité européen des régions, s’est envolée pour Bruxelles mardi matin. Au cœur de son déplacement : défendre la place de la Corse dans la programmation budgétaire de l’après 2020.


Marie Antoinette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme (ATC) et membre du Comité européen des régions.
Marie Antoinette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme (ATC) et membre du Comité européen des régions.
La Corse et l’Europe : l’enjeu est de taille lorsque qu’on sait que, dans une île comme la nôtre, le poids des fonds européens est particulièrement important. Sur la période 2014-2020 ils ne représentent pas moins de 275 millions d’euros.  Préparer l’avenir et surtout les futures négociations, voilà désormais l’objectif affiché. Des discussions sont actuellement engagées avec Corina Cretu, commissaire européenne à la politique régionale,  et Jacques Mezard, ministre de la cohésion des territoires. Le Comité des régions y est associé.

Pour Marie-Antoinette Maupertuis : « Les discussions relatives à la définition de la prochaine politique de cohésion ont été plutôt rassurantes globalement même si les volumes financiers sont revus à la baisse ». La commissaire a rassuré les régions françaises et affirmé que la politique de cohésion territoriale sera maintenue. Mais la vigilance reste de mise. Car l’Europe est dans l’attente de l’adoption de son cadre financier pluriannuel. Celui-là même qui conditionne les ressources dédiées à la cohésion des régions européennes  et à leur convergence.

Et la conseillère exécutive en charge des affaires européennes de préciser : « A l’issue des échanges, aucune catégorie de régions n’a été définie. Et aucun critère d’attribution n’a filtré. Aussi, les régions restent-elles donc très mobilisées sur ce sujet. La Corse en fait partie, même si on sait qu’elle reste très active dans ce domaine ». Dans ce droit fil, Marie-Antoinette Maupertuis présentera un rapport sur « l’avenir de la  politique de cohésion » à l’occasion de la prochaine session de l’Assemblée de Corses des 28 et 29 mars prochains.  
 



Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : La 17ème Fête de la pêche et de l’eau a fait le plein en Balagne ! https://t.co/9qXX19UdTQ https://t.co/G6kYhijRtw
Dimanche 20 Mai - 09:35
Corse Net Infos : La photo du jour : San Stefanu di Cardu https://t.co/S5L8TFYYKU https://t.co/KDdbONwYYF
Dimanche 20 Mai - 07:50
Corse Net Infos : Le sport automobile insulaire est en deuil, Pierre Orsini s’en est allé… https://t.co/6yh6Olakxk https://t.co/HIB77SxmmL
Dimanche 20 Mai - 00:41
Corse Net Infos : #Langue #Corse #San Nicolao #Ajaccio : Pascal #Marchetti si n'hè andatu https://t.co/wEX0580yFT
Dimanche 20 Mai - 00:17



Newsletter






Galerie