Corse Net Infos - Pure player corse


Erosion du littoral : plusieurs maisons de Lucciana menacées par la mer


Livia Santana le Mardi 8 Décembre 2020 à 14:00

Depuis ces trois dernières années, les habitants de la plage de Pineto-Lucciana craignent pour leurs habitations à cause de la montée de la mer. Cela fait plusieurs mois qu'ils ont sollicité la mairie ainsi que la préfecture, en vain.



Erosion du littoral : plusieurs maisons de Lucciana menacées par la mer
A Lucciana, près de l'établissement de Mariana-plage, 12 foyers craignent chaque jour de voir leur habitation emportée par les eaux. Parmi eux, Brice Diler. En trois ans, le Luccianais a vu la mer se rapprocher de 40 mètres de sa maison si bien que ce samedi 5 décembre, un arbre déraciné par les vagues n'est pas passé bien loin de son toit.  

Dans cette portion de 400 mètres située près de l'embouchure du Golo, l'érosion du littoral commence à devenir réellement problématique. Dernièrement 7 arbres et des mobil-home, en place depuis 40 ansn ont été arrachés. A chaque tempête, les vagues grignotent les fondations des bâtisses qui finiront bientôt, dans la mer Tyrrhénienne. 

"Ma grande tante ne peut même plus ouvrir ses volets", explique Marilu Diler-Begnini, habitante des lieux. Pour sauver la dizaine de maisons en péril, les résidents déposent des sacs d’orges remplis de sable.Tant bien que mal ils essaient de briser les vagues qui ne sont plus qu'à 15 mètres de leurs parcelles.  Ces habitations, appartiennent depuis plus d'un siècle à une famille qui les avait rachetées. La maison la plus ancienne date de 1878, la plus récente de 1968. "Nous ne sommes pas des particuliers qui nous sommes mis en danger en nous installant en milieu dangereux", poursuit Marilu Diler Begnini.

L'abandon des pouvoirs publics

Dans le voisinage les questionnements jaillissent : pourquoi seul cet endroit est concerné ? Pourquoi l'érosion s'est-elle accélérée depuis ces trois dernières années ? "J'ai demandé à un expert qui travaille au conservatoire du littoral, mais sans étude du lieux, il ne peut pas déterminer la cause.", explique Marilu Diler Begnini, 

Pour avoir plus de réponses et de poids, les habitants de Pineto-Lucciana se sont constitués en collectif. A de multiples reprises, ils ont envoyé des courriers au maire de la commune ainsi qu'au préfet de Haute-Corse, en vain. "Nos parcelles de terrains sont allées à la mer, mais on ne veut pas que ça soit nos maisons maintenant. Notre maire ne s’est jamais déplacé pour voir l'ampleur des dégâts. On se sent totalement abandonnés par les pouvoirs publics", s'indigne Marilu Diler-Begnini, membre du collectif. 

Cette problématique ne leur est pourtant pas inconnue. La plaine orientale connaît le même phénomène d'érosion si bien que l’Assemblée de Corse a voté en décembre dernier, l'élaboration d'une stratégie territoriale de gestion intégrée du trait de côte. "Nous nous sommes documentés, nous avons pris connaissance des rapports, des études réalisées, des missions mandatées. Nous avons conscience que les stratégies qui sont conduites ne verront pas leurs effets dans l’immédiat mais on aimerait au moins être écoutés", reprend-elle. 

Contactées, la mairie de Lucciana et la préfecture de Haute-Corse n'ont pas répondu à nos sollicitations. 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047