Corse Net Infos - Pure player corse


Enfants malades sur le Continent : à Calvi, les "Sœurs de combat" plaident la cause des parents


Jean-Paul-Lottier le Mercredi 30 Septembre 2020 à 20:00

Les adhérentes de l'Association "Sœurs de combat" Enfants malades se sont rendues à la sous-préfecture de Calvi pour remettre une lettre adressée au Président de la République, demandant que les deux parents d'enfants malades bénéficient du droit à la prise en charge des frais de déplacement sur le continent et ce jusqu'à la majorité de l'enfant



Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol
Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol




 

Elles sont déterminées et entendent bien faire entendre leurs voix. Les adhérentes de l'association "Sœurs de combat" étaient ce mercredi de 16 heures à 18 heures devant la sous préfecture de Calvi pour faire passer leurs messages.
L'association n'a pas été créée pour s'opposer à celles déjà existantes mais bien pour se positionner en complémentarité. Notre association regroupe des personnes ayant ou ayant eu un cancer et leurs aidants qui associés aux équipes soignantes ont la volonté d'être les acteurs à part entière de leur protocole.
Notre objectif justement est de créer du lien entre les différents membres de l'association, aller à la rencontre des hommes et des femmes dans les villes et villages pour partager leur expérience du cancer, offrir une écoute téléphonique et une aide directe" 
explique la présidente Marylène Bellion, avant de poursuivre: "Nous sommes aussi ici pour rencontrer le sous-préfet de Calvi ou l'un de ses représentants pour lui remettre lettre adressée au Président de la République. Dans celle-ci nous souhaitons que Emmanuel Macron fasse en sorte, comme l'a promis son ministre de la santé lors de sa visite en Corse, que les deux parents bénéficient du droit  à la prise en charge des frais de déplacement, sans restriction, jusqu'à la majorité de leur enfant  malade.
Etre deux à coté d'un enfant qui souffre permet au couple non seulement de montrer à l'enfant tout l'amour qu'il lui porte mais aussi de s'épauler pour faire face ensemble à une situation anxiogène.
Ce que nous demandons n'est pas un luxe mais une nécessité".



A 17h30, c'est Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture qui recevait la délégation avant de l'assurer que "le nécessaire sera fait pour que ce courrier arrive au Cabinet du Président de la République".

Enfants malades sur le Continent : à Calvi, les "Sœurs de combat" plaident la cause des parents

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047