Corse Net Infos - Pure player corse

Election municipale à Prunelli di Fiumorbu : Le Dr André Rocchi rate la victoire de 5 voix


Rédigé par Nicole Mari le Dimanche 20 Janvier 2019 à 21:17

La liste d’opposition municipale « Inseme Per Prunelli » conduite par André Rocchi, sans étiquette à tendance nationaliste, a raté de 5 voix la victoire dès le 1er tour de l’élection municipale partielle qui s’est déroulée ce dimanche à Prunelli di Fiumorbu, suite à la condamnation du maire Pierre Simeon De Buochberg à 5 ans d’inégibilité. La liste « Prunelli Toujours Mieux » de Stephane Francovitch, représentant la municipalité sortante, arrive en seconde position, suivie par la liste « Per Prunelli » d’Esteban Saldana, militant de Corsica Libera. La participation a avoisiné 75 %.




Le docteur André Rocchi, tête de liste Inseme per Prunelli.
Le docteur André Rocchi, tête de liste Inseme per Prunelli.
Il avait parié sur sa victoire dès le 1er tour. Il a, au final, manqué une poignée de voix et une trentaine de procurations égarées au Dr André Rocchi pour tenir son pari. Sa liste Inseme per Prunelli, sans étiquette à tendance nationaliste, est arrivée en tête du 1er tour et a récolté 942 voix, soit 49,92% des électeurs inscrits. Elle a remporté trois bureaux de vote et a achoppé sur le quatrième. Ce premier tour a été marqué par une très forte participation, bien plus qu’attendu. Près de 75 % des 2600 électeurs inscrits se sont déplacés pour voter, soit 1896 suffrages exprimés. La liste « Prunelli Toujours Mieux » de Stéphane Francovitch, qui regroupe dix élus de la municipalité sortante et soutenue par l’ancien maire Pierre-Simeon De Buochberg, a recueilli 536 voix, soit 28,32% des suffrages exprimés. La liste nationaliste « Per Prunelli » portée par Esteban Saldana, militant de Corsica Libera, qui n’a, malgré le nom qu’elle affiche, pas reçu l’investiture de la majorité territoriale, récolte 414 voix, soit 21,88 % des suffrages exprimés. Il y aura, donc, un second tour dimanche prochain.
 
Dr André Rocchi : « Les gens veulent tourner le dos à l’ancien monde »
A l’issue du scrutin, déçu d’avoir frôlé de si près la victoire, le Dr André Rocchi n’en a pas moins exprimé sa satisfaction et tenu à remercier les électeurs de Prunelli. « Je remercie tous les gens qui m’ont fait confiance et qui m’ont apporté une énergie énorme pour ce scrutin. Je ressens que, dans cette commune, les gens veulent tourner le dos à l’ancien monde et vivre quelque chose de plus sain. Cela nous donne énormément de force pour affronter le 2ème tour ». S’il part plus que largement favori et que la victoire lui est quasiment acquise, il reste prudent : « ça n’est jamais acquis ! Le peuple décide ». Sa pôle position à 5 voix de la victoire enlève toute pertinence à une quelconque fusion ou entente avec la liste Per Prunelli comme les Nationalistes modérés l’appelaient de leurs vœux. Un vœu qui, au regard des contingences locales, semblait de tout façon, bien avant le 1er tour, avoir peu de chances d’aboutir. A cette question d’une possible entente, le Dr Rocchi botte en touche : « Il y a surtout une grande entente avec le peuple, ce soir ! On va, de nouveau, se présenter devant lui, la semaine prochaine. Mais la décision appartient aussi à l’ensemble de mes colistiers et c’est avec eux que je vais en discuter ».
 
Des procurations perdues et des gens non inscrits
Les tensions pendant la campagne électorale et des pressions diverses ont amené une partie du personnel communal à prudemment se mettre en arrêt maladie. C’est celui de la commune voisine de Ghisonaccia qui a assuré le service. Mais finalement, les craintes, qui pesaient sur le déroulement du scrutin et du dépouillement, se sont avérées sans objet, tout s’étant déroulé dans le calme et sans incident. « Cela s’est passé dans le calme parce la population de Prunelli est extrêmement sereine par rapport aux élections. Elle sait que l’avenir de notre commune passe par cette tranquillité devant les gens », explique le Dr Rocchi. Il confirme la perte des procurations perdues et des problèmes connexes : « Il y a eu pas mal de problème sur les procurations. Les gendarmeries ont faxé des procurations qui ne sont pas arrivées. Des gens, normalement inscrits, ne figuraient pas sur les listes électorales alors qu’ils ont reçu leurs bulletins et leurs documents de vote. C’est impressionnant ! C’est particulièrement grave et ça montre un certain degré d’impréparation qui fait partie de tout ce qui a pu se passer d’incurie et de désordre dans cette commune ».
 
Les challengers
Il reste maintenant à savoir ce que vont décider les deux listes restantes. En 2014, Corsica Libera avait soutenu en sous-main le maire sortant plutôt que l’opposition déjà en partie nationaliste modérée et déjà conduite par le Dr Rocchi. Des rumeurs sur des rencontres qui auraient eu lieu juste avant le 1er tour entre les deux équipes circulent… On en saura certainement plus lundi soir…
 
N.M.



Corse | Entretiens | Elections | Institutions















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude