Corse Net Infos - Pure player corse



Du Nord au Sud de l'Île retour, apprécié, sur les plages


C.-V. M le Jeudi 21 Mai 2020 à 16:22

Un thermomètre au-dessus des 25 degrés, soleil lumineux et ciel d'azur : tous les voyants étaient au vert à l'occasion de la réouverture des plages de Corse autorisée dans le sillage du déconfinement. Les Corses qui ne tiennent plus compte du proverbe que l'on répétait à l'envi naguère à l'Ascension, "u ghjornu di l'Ascensione mancu l’acellu esce da u nidu", ont retrouvé avec un plaisir évident la grève comme en témoignent nos images et vidéo.



Sur les plages d'Ajaccio


Images Michel Luccioni


A Porto-Vecchio

C’est ce jeudi que les plages sont devenues accessibles au niveau régional. Pour la région de Porto-Vecchio ces retrouvailles avec la grande bleue, après deux mois de confinement, ont été raisonnables. Pas plus de monde que cela, comme l’atteste ce cliché pris en tout début d’après-midi sur la plage de Santa Giulia. De plus les amoureux du sable blanc et de l’eau turquoise ont respecté la distanciation sociale.
GAP

Bastia : 27 degrés sur la plage de l'Arinella

Philippe Jammes

27° sur la plage de l’Arinella à Bastia ce jeudi après midi de l’Ascension. Une odeur d’été flotte sur la plage. Juste une odeur, pandémie oblige.

«C’était interdit depuis deux mois et on a avait hâte de refouler le sable même si il y a encore des réglementations ». Le préfet de région Franck Robine, l’avait annoncé mardi, l’accès aux plages serait quand même réglementé en raison du sournois Covid-19. Ouverture du lever au coucher du soleil, distanciation de mise, pas de pique-nique, ni de barbecue. Qu’importe, les Bastiais ont repris possession de leur plage.


A quelques pas des parasols, des agents municipaux. «On est là en présentiel » explique Adrien. «On renseigne les gens, on les conseille si besoin», un peu plus loin, des ASVP, agent de surveillance de la voie publique, de la mairie. «Nous sommes là pour surveiller que tout se passe bien et que les consignes sont respectées, notamment la distanciation » explique l’un d’eux, «mais tout se passe bien. On est juste intervenus une ou deux fois pour des groupes de personnes qui étaient un peu trop prés les uns des autres. Ils ont très bien compris. Tout se passe bien. Les gens sont conscients que c’est pour leur bien ».



Du monde à l’Arinella, mais raisonnable. Quelques kilomètres plus loin, à la plage de Tombulu Biancu à Furiani, le parking affiche lui complet et la plage est bien fréquentée. Qui se baigne, qui joue au  ballon, qui bronze. Le quotidien de l’été. Mais là aussi, les « estivants » respectent les règles sanitaires.
«Je suis venue avec des copines » indique Laetitia, «On est quatre et on avait très envie depuis plusieurs jours de venir bronzer. Dommage on ne peut pas encore pique-niquer mais c’est déjà bien de s’allonger sur le sable chaud. Ca reviendra. Soyons patients. On en a quand même bavé pas mal ces deux derniers mois à rester à la maison. On savoure le presque retour à la normale».



La plage de Lisula retrouve vie

M.-A. S
Depuis l'annonce de la réouverture des plages à  compter de ce jeudi 21 mai, les Balanins ont pu à nouveau profiter de la belle plage de la cité Paoline. Enfants et adultes se sont ainsi installés sur le sable, tout en respectant les règles à  respecter, en s'exposent au soleil ou en jouant dans les vagues pour les plus téméraires. 

La Tramontane "s'invite" à la réouverture de la plage de Calvi

Jean-Paul Lottier
Cette nouvelle de la réouverture de la plage de Calvi  décidée par le Préfet de Haute-Corse, à la demande du maire de la station touristique et la levée d'interdiction municipale d'interdiction de l'accès à la promenade en bois  longeant la plage  et de la pinède de Calvi ont été accueillies favorablement ce jeudi matin. Plusieurs dizaines de personnes, des familles avec des enfants mais aussi des kite-surfeurs ont profité de cette première journée qui s'est déroulée dans de bonnes conditions.

C'était attendu, c'est enfin arrivé, la plage de Calvi est à nouveau ouverte depuis ce matin aux promeneurs, aux baigneurs et adeptes d'activités nautiques en tous genres.
Les barrières interdisant l'accès ont été remplacées par des panneaux d'informations placés à chaque entrées et traverses de plage.
Sur ces panneaux ont peut lire sur les pastilles vertes ce qui est autorisé: promenade, baignade, bain de soleil, activités comme planche à voile, kit surf.... et sur les pastilles rouges, ce qui est interdit : fumer; pique-niquer, barbecue, alcool....
Le Tramontane est là et le mercure affiche rapidement 22°. 
De nombreux promeneurs longent la plage, certains portent un  masque, d'autres non.
En fin de matinée les plus courageux se jettent à l'eau.
C'est un pur bonheur que de retrouver cet instant de liberté, de pouvoir profiter du soleil et poser sa serviette sur le sable" disait une mère de famille accompagnée de ses deux  enfants.
Non loin de là, un touriste néerlandais promène son chien sur la plage, ce qui est interdit lui font savoir des promeneurs. Aussitôt l'homme s'est confondu en excuses et a poursuivi sa promenade dans la pinède.
En début d'après-midi ce sont les kit-surfeurs qui ont profité du vent pour enfiler leur combinaison et s'adonner à leur discipline favorite.
Vers 11 heures, accompagné de son adjoint Didier Bicchieray et de la police municipale, le maire Ange Santini constate avec satisfaction que toutes les consignes de sécurité liées à cette situation sanitaire sont respectées, tout comme les mesures barrière de distanciation.
"   Cette réouverture de la plage s'est déroulée dans de bonnes conditions.C'était tout a fait naturel et espéré que nous arrivions à  avoir le triptyque qui soit ouvert: avec d'un côté la plage qui est du ressort du préfet , la promenade et la pinède qui est de ma compétence et qui est, comme nous l'avons toujours dit, un ensemble cohérent .
Je suis bien entendu satisfait pour les Calvaises et les Calvais  mais aussi pour l'ensemble des Corses de la réouverture de notre plage..
On a pu voir au fil de la journée que des dizaines de personnes, beaucoup de familles avec des enfants et autres ont su profiter de cette journée de l'Ascension, tout en respectant les distances et règles sanitaires imposées. Ce sont près de 6 hectares de plage qui sont ouverts, ce qui représente plusieurs centaines de mères carrés par personnes pour évoluer en toute sécurité..
La Police Municipale est présente et le message qu'elle doit faire passer est que la plage et la pinède sont rouverts à la condition que chacun  comprenne que l'on est pas encore sorti de cette crise sanitaire et qu'un rien demain peut faire dégénérer la pandémie.
On est sur une liberté retrouvée et naturellement c'est parfait mais  aussi sous surveillance.
Si demain, collectivement ou à cause de quelques individus il y avait dérapage, je n'hésiterais pas à fermer la partie qui concerne la commune et à  demander au préfet de refermer la plage.
Je le ferais  pour la population mais aussi pour ne pas altérer une  saison  touristique qui s'annonce déjà très compliquée . Il ne faudrait pas qu'un cluster débarque dans ma commune et  que l'on se retrouve aux mois de juillet et  août en rouge. 
La police municipale sera là, à des horaires différents pour veiller au respect des règles . La gendarmerie sera elle aussi mobilisée.
Si l'on veut garantir le succès de cette réouverture il faut faire en sorte  qu'il n'y ai pas de dérapage..
J'ai confiance en mes concitoyens qui ont prouvé  pendant la période de confinement que l'on pouvait compter sur eux. Il fallait ce déconfinement qui s'annonce bien et il faut que ça continue. Nous sommes sur une autorisation qui doit être contrôlée.".

Dans l'après-midi, le maire de Calvi revenait sur la promenade en bois qui longe la plage et la pinède pour s'assurer à nouveau du respect des consignes.

 




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047