Corse Net Infos - Pure player corse

Drame au canyon du Zoicu : 4 morts, 1 disparu et 2 blessés à Soccia


Rédigé par Marie MAURIZI le Mercredi 1 Août 2018 à 21:33 | Modifié le Mercredi 1 Août 2018 - 23:19


C'est un violent orage qui s'est abattu en milieu d'après-midi sur les hauteurs de Soccia qui est à l'origine du drame qui s'est noué dans le canyon du Zoicu, l'affluent du Liamone en Corse-du-Sud. C'est à cet endroit, en effet, qu'un groupe de 7 personnes à été surpris par une soudaine et meurtrière montée des eaux qui a fait 4 morts, dont un enfant, 1 disparu et 2 blessés.


Le véhicule du moniteur
Le véhicule du moniteur
Le canyon du Zoicu est un site très prisé des amateurs de canyoning, de kayak et de randonnée.
Ce mercredi, comme pratiquement tous les jours depuis le début de l'été, ils étaient encore nombreux les adeptes de ces disciplines à fréquenter l'endroit.
Malheureusement cet après-midi qui s'annonçait merveilleux malgré la vigilance orage sur la Corse-du-Sud, a soudainement viré au drame pour ce groupe de 7 personnes qui se trouvaient dans le canyon.

En effet alors qu'elles s'adonnaient à leur activité les 7 personnes ont été prises par une violente et soudaine montée des eaux et emportés par la force de la lame qui a fondu littéralement sur eux...

L'alerte n'a pas tardé a être donnée.
Aussitôt d'imposants moyens de secours étaient mobilisés : pompiers, gendarmes, les hélicoptères de la Sécurité civile basés en Corse etc, se sont alors multipliés tout au long de l'affluent du Liamone pour essayer de retrouver au plus tôt les victimes de cette nouvelle tragédie.

Deux personnes - dont un père et son fils  qui ont réussi à sortir de l'eau - ont été rapidement recueillies par les sauveteurs. Malheureusement la suite des investigations n'incitaient guère à l'optimisme : une première personne décédée était découverte à son tour et les observations faites sur place confirmaient cette impression. 
Trois autres corps sans vie étaient repérés. Et le bilan risque de s'alourdir puisque à l'heure de l'arrêt des recherches une cinquième personne était toujours portée disparue.

Le procureur de la République d'Ajaccio Éric Bouillard expliquait un peu plus tard que les 7 personnes avaient été surprises par la montée des eaux. Un père et son fils avaient réussi, comme nous le disons plus haut, à sortir de l’eau, assez rapidement et que les corps inanimés de quatre personnes dont le moniteur de canyoning qui les accompagnait, récupérés entre temps, avaient été localisés par les secours. 


Mais en raison de l'impétuosité des eaux du Zoicu et de la tombée de la nuit les recherches pour tenter de retrouver le disparu et d'autres personnes, qui auraient pu être elles aussi emportées par la rapide montée des eaux, ont été stoppées à 22 heures.
Elles devraient reprendre ce jeudi matin à la première avec les pompiers du Grimp et les gendarmes du PGHM de Corse.

Une chapelle ardente a été dressée à l'intérieur de l'église de Soccia où vont être déposées les dépouilles mortelles des victimes du Zoicu. Une cellule médico-psychologique a été également mise en place.
Une enquête pour déterminer les causes  de ce drame a été ouverte par le parquet d'Ajaccio. Elle a été confiée à la gendarmerie.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie