Corse Net Infos - Pure player corse


Depuis le 1er janvier, 720 faits de violences intra-familiales en Corse


Livia Santana le Lundi 12 Octobre 2020 à 16:16

En Corse, les violences intra-familiales sont en augmentation de 13% par rapport à l'an passé. Cela porte à 720 le nombre de faits sur l'île depuis le premier janvier. Pour mieux accueillir les victimes, une quarantaine de policiers et gendarmes insulaires recevront cette semaine une formation.



Depuis le 1er janvier, 720 faits de violences intra-familiales en Corse
Près d'un an après la fin du Grenelle des violences conjugales, les chiffres des faits de violences intra-familiales continuent d'augmenter. Du 1er janvier au 30 septembre, on en recense 720 sur toute l'île soit 346 en Corse-du-Sud et 374 en Haute-Corse. Une augmentation de 13% par rapport à l'an passé, légèrement au dessus de la moyenne nationale qui est de 12,7%.
Sur les 720 faits relevés, 80% concernent des femmes. Xavier Delarue, coordinateur pour la sécurité en Corse, a vu un nouveau phénomène apparaître : les violences sur ascendants. "Il s'agit des enfants qui s'en prennent à leurs parents", lance-t-il. 

Depuis deux ans, le nombre de faits augmente significativement. Cela s'explique notamment par la libération de la parole à travers les mouvement Me too, Balance ton porc et plus récemment en Corse, le #Iwascorsica.

Pour accueillir au mieux la détresse des victimes, les forces de l'ordre insulaires voulaient une formation. Cette demande a été prise en compte par le chef de la Coordination pour la Sécurité en Corse Xavier Delarue qui, en lien avec le cabinet de Marlene Schiappa, propose à partir de ce lundi 12 octobre, un stage de trois jours à 16 policiers et gendarmes du Sud. "Nous avons voulu faire en sorte que tous les policiers qui prennent les plaintes, qui les traitent et les référents dans ce domaine puissent bénéficier de toutes les clés pour prendre en charge au mieux les victimes", explique Xavier Delarue. 

Lors de ce stage, tous les aspects des violences intra-familiales seront balayés grâce à l'intervention d'un psychologue, d'un médecin légiste, de la procureur du parquet d'Ajaccio et même d'associations venant en aide aux victimes comme la Corsavem.
 
Fin novembre, les forces de l'ordre de Haute-Corse auront le droit à la même formation à Bastia.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047