Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Cyberharcèlement en Corse : "La honte ne doit pas rester du côté de la victime"


Livia Santana le Lundi 8 Février 2021 à 12:05

Après l'affaire de cyberharcèlement sur Snapchat ayant mené à des viols et des tentatives de viol de deux filles de 11 et 13 ans, l'association corse "Femmes Solidaires", tient à apporter son soutien aux victimes et invite toute personne qui subirait violence à contacter l'asso qui a pour mission d'"écouter et aiguiller ces jeunes en souffrance."



Cyberharcèlement en Corse :  "La honte ne doit pas rester du côté de la victime"
Après l'incarcération de 4 personnes pour "viol sur mineur de moins de 15 ans", l'association corse Femme solidaires, qui vient en aide aux femmes victimes d'abus, tient à exprimer son soutien aux jeunes adolescentes agressées et à leurs familles. 

"Nous sommes indignées par de tels actes qui touchent à travers le cyberharcèlement de plus en plus de jeunes filles et ce, dès le plus jeune âge (publications de photographies dénudées et humiliantes, messages menaçants, insultes, chantages etc…) dans le but d’obtenir des relations sexuelles contraintes", réagit l'association. 

Femmes Solidaires assure qu'elle "suivra avec beaucoup d’attention l’enquête en cours"

Du soutien psychologique 

Les victimes peuvent s'adresser à l'association qui dispose d'une psychologue clinicienne pour les aider. "La honte ne doit pas rester du côté de la victime mais du harceleur." poursuit l'association qui a vocation à "écouter et aiguiller ces jeunes en souffrance." 

L'association reste joignable aux : 04.95.33.33.46 / 06.19.27.87.60.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047