Corse Net Infos - Pure player corse

Cuttoli : La longue histoire du village des couteliers


Rédigé par Michel Allal-Volterra le Samedi 5 Août 2017 à 11:53 | Modifié le Dimanche 6 Août 2017 - 15:19


A Festa di A Cultedda Corsa (Fête du couteau corse) s'est tenue, ces deux jours, dans la Commune de Cuttoli-Corticchiato. Une quinzaine de participants et une relève assurée pour le couteau corse.


Cuttoli : La longue histoire du village des couteliers
Cet évènement a vu le jour en 2009 en Corse du Sud à l'initiative de Ghjuvanni Biancucci, coutelier, menuisier ébéniste de métier, maire de Cutuli Curtichjatu, conseiller territorial Femu a Corsica, et président du Conseil de surveillance d'Air Corsica .
 
Les premiers couteaux brut remontent en Corse à 25 000 ans, comme on peut le voir sur les gravures des menhirs de Filitosa. Ils sont fabriqués avec des silex, des pierres, des os et des obsidiennes.... Le couteau servait aussi bien d'outil que d'arme. Dès l'âge de bronze, les couteaux sont fabriqués en métal.
Le couteau corse puise ses origines dans la civilisation agro-pastorale. Objet personnel avant tout, il accompagnait la vie des paysans et des bergers dans leur quotidien.
 

Une quinzaine d'exposants
Jean Dominique Susini, président du Syndicats des couteliers Corses, a contribué à la création d'un Label et d'une Charte visant à protéger et contrôler le produit issu de l'artisanat, respectant l'âme de la Corse jusque dans la plus pure tradition. Coutelier à Bastia, c'est un passionné. Il est également formateur et conseil de ce noble métier. Il travaille actuellement à l'obtention de la certification et à la recherche de subventions et aides afin de bénéficier du matériel et des supports nécessaires à la transmission qualitative de cet artisanat pour les futurs apprentis.

Jean et Paul Biancucci (père et fils), du village,  ont produit cette année environ 200 pièces dont des commandes spéciales et des ventes à l'international.

Et puis il y a le travail du cuir avec Dumè (Dominique) Santoni sur la commune de Peri. Pour lui, c'est une histoire d'amour et de famille. Le couteau, il y est naturellement venu dès l'âge de neuf ans, et est devenu le spécialiste du cuir dans le Sud de la Corse. Il confectionne des pièces uniques et précieuses d'une rare qualité, mais également des articles plus accessibles et classiques.

Cette passion transmise de génération en génération donne l'espoir que le couteau corse puisse perdurer et avoir encore une longue existence devant lui. La relève est déjà assurée, quand on voit Ghjuvanni Biancucci entouré de deux de ses petits enfants, qui traînent souvent dans l'atelier familial !


 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 13:50 Bastia en fête avec le Festival I Sulleoni

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine





Derniers tweets
Corse Net Infos : Les vins de l’AOC Ajaccio s’exposent place Foch : Hymne à la vigne https://t.co/ctPtrl5fB5 https://t.co/7uJ0nLxr0E
Mardi 17 Juillet - 23:51
Corse Net Infos : "Histoire de l’identité Corse" au CPIE – A Rinascita https://t.co/HhlYXW8qzB
Mardi 17 Juillet - 23:21
Corse Net Infos : Marché du centre-ville à Porto-Vecchio : Des solutions à trouver https://t.co/ht4YNo1LJ2 https://t.co/YhbaJC2yOm
Mardi 17 Juillet - 22:36
Corse Net Infos : Sécurité Civile de Corse-du-Sud : L’hommage aux soldats du feu https://t.co/lgqkKYquFB https://t.co/PWcH6uRLJC
Mardi 17 Juillet - 16:36



Newsletter






Galerie