Corse Net Infos - Pure player corse


Covid : le pass sanitaire va devenir un pass vaccinal, un test négatif ne suffira plus


La rédaction avec AFP le Vendredi 17 Décembre 2021 à 20:22

A l’issue du conseil de défense sanitaire, vendredi 17 décembre, Jean Castex s’est exprimé depuis Matignon pour annoncer des nouvelles mesures sanitaires contre le Covid-19.



Photo illustration archives CNI - Michel Luccioni
Photo illustration archives CNI - Michel Luccioni
Un test négatif ne suffira plus pour aller au restaurant ou prendre l’avion. Le pass sanitaire va devenir en début d'année un "pass vaccinal", qui ne pourra être activé qu'avec un schéma vaccinal complet et non plus un simple test négatif, a annoncé  le Premier Ministre ce 17 décembre. "Désormais, seule la vaccination sera valable dans le pass", a insisté Jean Castex. "Nous assumons de faire peser la contrainte sur les non vaccinés car les services de réanimation des hôpitaux sont remplis, pour l'essentiel, de personnes non vaccinées". 


Des contrôles renforcés
"Il n'est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays et entame le quotidien d'une immense majorité de Français qui a joué le jeu depuis le début de cette crise, alors nous avons décidé avec le président de la République qu'un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass", a expliqué Jean Castex lors de cette allocution depuis Matignon. 


Le variant Omicron dominant d'ici début 2022
Le variant Omicron, dont la vitesse de propagation est "fulgurante autour de nous en Europe", "va se diffuser très rapidement au point de devenir dominant dès le début de l'année 2022" en France, a encore souligné le chef du gouvernement. "Nous ne connaissons encore pas tout de ce variant: si sa vitesse de propagation apparaît beaucoup plus élevée, il ne semble pas plus dangereux que le variant Delta et les données dont nous disposons indiquent qu'une couverture vaccinale complète avec la dose de rappel nous protège bien contre les formes graves de la maladie", a précisé Jean Castex, lors de son allocution depuis Matignon


Le délai pour le rappel ramené à 4 mois 
Le rappel vaccinal contre le Covid "sera possible dès que l'on aura passé le délai de 4 mois par rapport à la précédente injection et non plus de 5 mois", a annoncé Jean Castex vendredi soir à l'issue du conseil de défense sanitaire. "Alors que nous avons laissé du temps, beaucoup de temps, à ces Français qui avaient des hésitations et des doutes, nous renforcerons en janvier l'incitation à la vaccination, parce qu'il n'est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner, mette en risque la vie de tout un pays", a ajouté le Premier ministre.


L’appel aux Français 
Le chef du gouvernement a demandé aux  Français le respect de gestes barrières à l'approche des fêtes "moment de retrouvailles tant attendu par nos concitoyens", et indiqué que samedi le Conseil scientifique publiera un avis sur le nombre de convives à table, basé un principe de bon sens : plutôt que de préconiser un nombre précis de convives à table, le gouvernement demande d’éviter les grandes fêtes et grands rassemblements et pour ce faire il a demandé aux mairies de renoncer aux concerts et feux d'artifice le soir du Nouvel An, pendant lequel la consommation d'alcool sur la voie publique. "J'en appelle à la responsabilité de tous pour trouver d'autres modalités que de grands rassemblements", a déclaré le chef du gouvernement, qui dit comprendre "la frustration de devoir se limiter dans ces moments festifs". Pour éviter les risques, le gouvernement invite également les Français, vaccinés ou pas, à se tester dans les heures précédant les fêtes.

Près de 3.000 patients en réanimation
Les hôpitaux continuent de se remplir : plus de 15.400 patients atteints du Covid sont pris en charge, dont près de 3.000 personnes en soins critiques, selon les données publiées vendredi soir par Santé publique France.  Au total, 15.410 personnes sont hospitalisées, dont 1.449 nouveaux admis ces dernières 24 heures. Vendredi dernier, les hôpitaux accueillaient plus de 13.600 patients Covid. 













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047