Corse Net Infos - Pure player corse



Covid : le gouvernement français pourrait prendre de nouvelles mesures sanitaires


La rédaction avec AFP le Lundi 6 Décembre 2021 à 11:54

Nouvelles mesures ou simples recommandations ? Un Conseil de défense sanitaire devra décider ce lundi 6 décembre de la stratégie à adopter avant les fêtes de fin d'année alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le pays et touche de nombreux enfants.



Photo archives CNI - Michel Luccioni
Photo archives CNI - Michel Luccioni
Le chef de l'État, a promis d'apporter des réponses avec "pragmatisme, proportion et philosophie", face à une situation épidémique qui n'a cessé de se dégrader au cours des dernières semaines. Pour cette raison Emmanuel Macron réunit, ce lundi 5 décembre,un Conseil de défense pour prendre des décisions face à la flambée des cas . À la faveur d'un variant Delta très contagieux et d'une efficacité vaccinale s'émoussant avec le temps, le nombre de nouveaux cas quotidiens (42 252 dimanche) se compte désormais en dizaine de milliers.
Plus inquiétant, le nombre de patients hospitalisés est aujourd'hui supérieur à 11 000, un seuil qui n'avait plus été atteint depuis fin août. Plusieurs hôpitaux, dont Bastia et Ajaccio, ont réactivé leur "plan blanc", mesure qui permet la déprogrammation d'opérations non urgentes et de solliciter des renforts de personnels. "En étant vigilants et responsables, nous avons tous les moyens de passer Noël ensemble", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal dans un entretien au Parisien dimanche. 

La vaccination des 5-11 ans au programme
Alors que le taux d'incidence explose chez les enfants, la vaccination des 5-11 ans devrait être au programme de ce Conseil de défense sanitaire. La Haute autorité de santé (HAS) a déjà donné en effet son feu vert pour vacciner les enfants présentant des risques de faire des formes graves de la maladie (souffrant par exemple de maladies hépatiques chroniques, de maladies cardiaques et respiratoires chroniques ou d'obésité) mais ne s'est pas encore prononcée pour les autres. "Si elle devait le faire positivement, et qu'une décision politique était prise en ce sens, les vaccinations pourraient démarrer au début du mois de janvier sur la base du volontariat", avait indiqué Gabriel Attal.

Le gouvernement devrait aussi marteler la nécessité de respecter les gestes barrières, plusieurs études ayant noté un recul de la vigilance des Français. Le porte-parole du gouvernement a exclu en revanche le retour des jauges, assurant que l'objectif est "d'éviter d'avoir à reprendre des mesures générales qui concernent tout le monde".
Reste aussi la cartouche du vaccin et de la dose de rappel, qui permet de considérablement "booster" l'immunité, a souligné vendredi Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, qui conseille le gouvernement depuis le début de la crise sanitaire. Plus de 10 millions de Français ont déjà franchi le pas.

 















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022