Corse Net Infos - Pure player corse

Covid-19 : des créneaux réservés aux jeunes au centre de vaccination de Baleone


Vincent Marcelli le Vendredi 20 Août 2021 à 17:07

Depuis ce jeudi 19 août, des créneaux dédiés aux mineurs âgés de 12 à 17 ans ont ouvert aux centres de Vaccination de Baleone et du Casone sous la direction du docteur Michel Mozziconacci.
Première dans l’île, la présence de pédiatres qui viennent expliquer, conseiller et surtout rassurer face aux craintes des parents. Une nouvelle mesure qui concerne près de 3500 ados dans toute l’île.



Dans sa lutte contre la pandémie, la Corse s’active. Avec plus de 230 576 premières injections et un peu moins de 201 582 personnes complètement vaccinées, les chiffres peuvent inciter à l’optimisme. Ils sont, toutefois, trompeurs. Beaucoup plus contagieux et surtout dangereux que la forme dite « classique » du virus, le variant Delta touche toutes les catégories d’âge et notamment les jeunes, qui, quel que soit leur état de santé, restent très vulnérables. D’autant qu’en cette période estivale, beaucoup ne respectent pas toujours les gestes barrières.

Concernant les mineurs, la vaccination est déjà entrée en vigueur depuis quelques temps et en Corse, au 15 août dernier, 50,8 % de 12-17 ans  (10421 jeunes) avaient reçu une première dose de vaccin et on enregistrait 33,2 % (6799 jeunes) de couverture vaccinale totale. Des chiffres encore insuffisants face à la hausse des contaminations et les craintes que suscite le développement du variant Delta. D’autant, par ailleurs, que la prochaine rentrée scolaire se profile d’ici deux semaines.
 
Une campagne de communication lancée la semaine prochaine
Ainsi, et pour inciter les mineurs de plus de 12 ans et les étudiants à se faire vacciner avant la rentrée scolaire, le Rectorat, l’ARS et l’Université de Corse se mobilisent à travers une campagne de communication initiée dès la semaine prochaine. Objectif, sensibiliser et surtout inviter collégiens, lycéens et étudiants à se protéger et protéger les leurs.
C’est aussi dans cette perspective que le centre de Baleone, sous la direction du docteur Michel Mozziconacci, qui dirige également et par ailleurs le centre de vaccination du Casone, a ouvert des créneaux Doctolib pour le jeunes collégiens et lycéens pour qu'ils puissent se vacciner avant la rentrée. Première dans l’île, la présence ponctuelle de nombreux pédiatres du public et du privé qui viendront apporter leur contribution : « Ils sont là pour superviser les lignes de vaccination, rappelle le docteur Mozziconacci, ce sont des professionnels et de surcroît des spécialistes puisqu’ils travaillent tout particulièrement sur les adolescents.  »
« En cas de demande -   rappelle Michel Mozziconaci - il va de soi que nous accueillerons les ados sans rendez-vous à Baleone » mais le centre de vaccination de Baleone est ouvert sur rendez-vous (pris sur le site Doctolib) le lundi, samedi jusqu'à 16h30 heures et le dimanche de 8h à 12h. Le centre du Casone est ouvert, quant à lui, en complémentarité tous les jours de 16h à 20h et sans rendez-vous. 
par anticipation, de sorte que certains puissent, dès le retour en classe, bénéficier de leur deuxième injection. Et être protégés.

Rassurer les parents face à la peur de la vaccination de leurs enfants, une mission particulièrement délicate. « Tant qu’on nous pose des questions, reprend le responsable, il est de notre devoir d’y répondre. Quand les gens se braquent et affirment des vérités qui n’appartiennent qu’à eux sans savoir, c’est évidemment plus difficile. La vaccination n’est, certes, pas fiable à 100 % mais il est nécessaire d’informer l’opinion publique que le bénéfice est autrement plus important que le risque. Il peut y avoir des effets secondaires, quel que soit l’individu, jeune ou âgé notamment des symptômes grippaux mais la vaccination garantit à plus de 90 %, une immunisation contre les risques de forme grave... » Pour corroborer son analyse, le médecin cite un chiffre : 99,2 % des patients décédés du Covid-19 aux USA n’étaient pas vaccinés. « En outre, ajoute-t-il, l’immense majorité des personnes admises en REA en France, ne l’étaient pas non plus... »
Si près de 70 % de la population est vaccinée (première dose), en Corse, le centre de vaccination espère accélérer celle des 12-17 ans, d’autant que la rentrée scolaire se profile sous peu. « Nous en saurons plus d’ici quelques jours en ce qui concerne le protocole, conclut le médecin, nous ne sommes pas les décideurs et attendons les directives afin de tout mettre en place... »
Une nouvelle course contre la montre avant le jeudi 2 septembre prochain.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047