Corse Net Infos - Pure player corse

Covid-19 : de nouvelles mesures pour freiner le virus en Haute-Corse


La rédaction le Lundi 26 Juillet 2021 à 13:56

Fermeture des bars et restaurants à minuit, rassemblements limités à dix personnes, port du masque en extérieur : voici les nouvelles mesures prises par le préfet François Ravier pour lutter contre la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 en Haute-Corse



Photo archives CNI, été 2020
Photo archives CNI, été 2020
La "croissance inquiétante" de l'épidémie en Haute-Corse où le taux d'incidence est de 699 pour 100 000 sur les 7 derniers jours préoccupe les autorités que ce lundi 26 juillet ont annoncé des nouvelles mesures de freinage.

A partir de ce mardi 27 juillet le port du masque en extérieur est à nouveau obligatoire dans les zones les plus fréquentées, à Bastia, Saint-Florent, Calvi, Calenzana, Corte, Ile Rousse. 
Le dispositif de protection abandonné il y quelques mois  sera à nouveau obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus dans dans les "espaces denses", à forte concentration de population comme les zones piétonnes, de plusieurs villes du département. 
L'arrêté précisant la liste des rues devrait tomber dans la journée après concertation avec les mairies qui devront préciser les zones exactes concernées par cette nouvelle obligation. Il est déjà précisé que cette interdiction ne s'appliquera pas aux plages et aux espaces naturels remarquables.


Les rassemblements de plus de 10 personnes interdits après 21 heures 
Lors de la conférence de presse de ce lundi François Ravier a aussi annoncé que à partir de demain, mardi 27 juillet, les rassemblement de plus de dix personnes sur les plages et les espaces publiques extérieur seront interdit à partir de 21 heures.

Des nouvelles mesures à partir à partir du 1er aout
Précisant qu'un "retour du couvre-feu est exclu à ce stade", François Ravier a aussi annoncé que à partir du 1er août tous les événements festifs comme les mariages ou anniversaires de plus de 50 personnes dans des établissements recevant du public devront être déclarés en préfecture. Le nom d'une personne responsable du contrôle du passe sanitaire devra être communiqué. "Ce sont ces événements festifs familiaux qui sont à l'origine, en tout cas au début en Balagne, de l'apparition des clusters", a précisé le préfet pour expliquer cette mesure.

La préfecture a aussi décidé d'élargir à tout le département les mesures mises en place il y a une semaine en Balagne et à Saint Florent : à partir du 1er août les bars et restaurants fermeront à minuit.


Une situation inquietante 

"La situation se dégrade de jour en jour et ne concerne plus la seule Balagne" a indiqué François Ravier qui précise que la région du Grand Bastia et d'autres zones du département sont aussi fortement impactées par le circulation du virus. Le taux d'incidence en Haute-Corse est de 699 pour 100 000 sur les 7 derniers jours et 1274 nouveaux cas ont été détectés en une semaine.  
"Le nombre de cas a doublé en une semaine dans le département qui a un taux de positivité de 7,4 %, très largement au dessus du national."  - souligne le préfet qui rappelle que seul la vaccination peut freiner le virus.


La campagne s'accélère en Haute-Corse
Après la découverte du cluster balanin et depuis les annonces de la mise en place du pass sanitaire les centres de vaccination de l'ile ont été pris d'assaut : dans la semaine du 10 au 16 juillet, 16 408 personnes ont reçu leur première injection en Corse et la semaine dernière 6800 premières doses ont été injectées.  Des chiffres encourageant selon le préfet qui rappelle "les doses ne manquent pas" et exhorte les Corses à se faire vacciner. 


 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047