Corse Net Infos - Pure player corse

Covid-19 - Les opérateurs des pompes funèbres surexposés mais " non prioritaires" pour le matériel


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Dimanche 22 Mars 2020 à 21:05

Pourtant très sollicités, les professionnels des services mortuaires des pompes funèbres ne sont pour autant pas des acteurs reconnus " à risques". Ces derniers font donc eux aussi partie des grands oubliés du Covid-19.




Covid-19 - Les opérateurs des pompes funèbres surexposés mais " non prioritaires" pour le matériel
Placés, eux aussi, en première ligne face à l'épidémie du Covid-19, les opérateurs des pompes funèbres se plaignent d’un manque de reconnaissance face au danger auquel ils sont exposés mais, aussi, et surtout d'équipements de protection. 
Marie-Clarisse Mattei, dirigeante des pompes funèbres Mattei à Calvi témoigne pour Corse Net info. 
Bien évidemment, le virus survit au décès de la personne qui le porte.
Afin de prendre en charge correctement une personne décédée porteuse du Covid-19, nous nous en remettons au médecin qui signera son certificat de décès. Il a, comme toujours, une grande responsabilité. Le Haut-Conseil de la santé publique nous a fait part d'un certain nombre de recommandations.
En ce qui concernent, les médecins, il doivent cocher des cases spécifiques qui imposent l’interdiction des soins de conservation et la mise en bière immédiate avec fermeture du cercueil".


Lorsqu’un décès survient en centre de soins, la prise en charge du défunt se fait par le personnel. qui  dépose le corps dans une housse mortuaire recouverte d’un drap en case réfrigérée en attendant que l’opérateur funéraire vienne le prendre en charge, le plus rapidement possible.
"Mais lorsque le décès survient à domicile, c’est à nous de rentrer dans ce domicile et de prendre en charge le défunt. Nous sommes donc, nous aussi, en première ligne", précise Marie-Clarisse Mattei. 
"Nous avons, mes confrères et moi je pense, un petit stock d’équipement de protection individuel. C’est à dire des sur chaussures, des combinaisons étanches, des gants, bien évidemment, et quelques masques.
Mais quand on regarde ce qui se passe ailleurs, sommes nous réellement prêts pour ça?
J’ai bien évidemment écumé les fournisseurs, qui ont eu à peu près tous la même réponse:
" Nous sommes en rupture de stocks, le réapprovisionnement est en cours mais nous le réservons pour les hôpitaux". 


C’est vraiment une période angoissante pour les pompes funèbres.
"Nous voyons bien ce qui se passe en Italie, nous savons que le pic n’est pas atteint.
Bien sûr nous allons nous serrer les coudes et nous assurerons au mieux notre mission de préserver l’hygiène et la salubrité publique!" 

Nous sommes des acteurs majeurs de la sécurité sanitaire
Nous avons une grande responsabilité.
Surtout envers ces familles endeuillées restreintes dans leur liberté de deuil que nous nous devons d’épauler, comme toujours, tout en respectant les consignes de sécurité afin de les protéger". 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708