Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de France de Football : Le Sporting poursuit l’aventure !


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 5 Janvier 2019 à 16:40

En s’imposant aux tirs but (5-4) face à Concarneau, le SCB s’est offert un 16ème de finale ! Il connaitra son adversaire lundi soir aux alentours de 20 heures.




Haguy échouera face à Basilio, mais in fine le SCB se qualifiera pour les 16èmes de finale de la Coupe de France.
Haguy échouera face à Basilio, mais in fine le SCB se qualifiera pour les 16èmes de finale de la Coupe de France.
Reprise de la compétition ce samedi pour le SC Bastiais à l’occasion des 32èmes finale de la Coupe de France. Après avoir sorti Le Mans et Saint Omer aux tours précédents les joueurs du président Ferrandi (premiers de N3) accueillaient en tout début d’après midi - 13heures- , les pensionnaires de National 1 (10ème) de l’US Concarneau. 
C’est sous un beau soleil et devant une assistance moindre qu’était donné le coup d’envoi de cette rencontre entre bleus du SCB et rouges Bretons.
Et la première occasion (2ème minute), était pour Santelli qui dans la surface de réparation bretonne récupérait un ballon mal dégagé par les visiteurs. Mais le tir du buteur bastiais passait à coté du montant gauche du gardien Basilio.  
Santelli avait encore l’occasion d’ouvrir le score à la 6ème minute sur une belle ouverture de Vincent mais il se faisait rejoindre in extremis dans la surface par un défenseur concarnois.
L’entame du SCB était bonne !
A la 11ème minute il fallait une belle parade de Basilio sur une reprise à bout portant de Santelli sur un centre de Haguy pour éviter le pire aux Bretons.


Pourtant c’est sur un contre et leur unique incursion dans le camp bastiais que les visiteurs ouvraient le score par Toupin qui devançait la sortie de Martin (22ème). Cruel pour le SCB.
Dans la foulée, les rouges avaient l’occasion de doubler le score par Oliveira qui, seul sur la droite, ajustait Martin, mais le ballon passait largement au dessus de la transversale (27ème).
Le jeu était rythmé et sans temps morts, deux minutes plus tard c’est Santelli, sur une passe en hauteur de Genest, qui avait le but de l’égalisation au bout des crampons mais Basilio s’imposait dans les airs.
Et cette égalisation tout le monde y croyait à la 38ème lorsque sur un centre Haguy de la droite, Schur reprenait magnifiquement le ballon de volée. Hélas ce dernier était renvoyé par un défenseur breton. 
Ce n’était que partie remise puisque 1 minute plus tard Moretti remettait les pendules à l’heure au deuxième poteau sur un centre de Genest de la droite. 1 – 1. Amplement mérité pour le Sporting.
1-1 c’était le score à la mi-temps.


A la reprise les Bastiais étaient assommés à la 48ème par un but casquette. Sur une sortie aérienne hasardeuse de Martin, Gegousse récupérait le ballon et tirait instantanément dans le but vide. 1 – 2. Les erreurs se paient cash !
KO, les joueurs de Stéphane Rossi bégayaient leur football, devenant fébriles au contact du ballon. 
Schur tentait bien sa chance de loin, des 30 mètres, mais le ballon passait juste au-dessus de la transversale de Basilio (65ème).
5 minutes plus tard, en bonne position dans la surface de réparation bretonne, Santelli glissait au moment de frapper le ballon. Rageant.
Bien pâles en cette seconde période, les bleus retrouvaient des couleurs dans les 10 dernières minutes mais se heurtaient à une défense bretonne bien regroupée autour de son gardien.
A la 84ème Santelli sur la gauche tentait de lober Basilio, mais le ballon passait de peu à cote.
Il fallait attendre la dernière seconde des arrêts de jeu (94ème !) pour voir surgir Poggi pour l’égalisation ! Sur un corner de Salis, Santelli reprenait de la tête, le ballon était mal dégagé par la défense et Poggi surgissait pour mettre le ballon au fond ! Ouf ! Le SCB disputerait la prolongation ! 
 
La première période était plutôt crispée, les deux équipes craignant de trop s’exposer.  
En tout début de seconde période, Guibert du bout du pied chipait le ballon à Fleury, seul face à Martin (106ème).
Mesbah lui répondait dans la minute qui suivait en s’offrant un grand pont sur Le Joncour mais tirait trop mollement pour inquiéter Basilio. 
A la 110ème Santelli enlevait trop son ballon alors que Basilio était à terre. Les Bastiais avaient le vent en poupe !
Las !
Le score (2-2) en restera là ! Et c’est aux tirs au but (5-4) que le SCB  se qualifiait grâce notamment à deux arrêts de son gardien Martin !  
 
Buteurs pour le SCB :Salis, Coulibaly, Guibert, Mesbah et Bocognano. Le tir de Santelli (en 5ème positon) était bloqué par Basilio.
Pour Concarneau : Le Joncour, Gegousse, Fleury et Lagadec. Les tirs de Guillou (5ème position) et Salem (6ème) étaient magnifiquement repoussés par Martin.  
 
 
Ils ont dit
Gilles Cioni, capitaine du  SCB
 « Je crois que sur l’ensemble du match, la qualification est méritée. Malgré nos pépins physiques dûs à un virus lors de la reprisen on a tenu physiquement. Mentalement aussi  on est bien depuis la victoire contre Le Mans. Celle-ci a soudé le groupe.  Maintenant on ne doit pas rester sur ces victoires en coupe contre des N1 et reprendre notre championnat, trouver d’autres ressources pour rester en tête ».
 
Stéphane Rossi, entraîneur SCB
« J’ai été agréablement surpris par l’état physique de mes joueurs car on a eu des soucis dans la préparation. Je pense que cette victoire elle est aussi dûe à l’état mental de nos joueurs. Le groupe est en confiance, il possède un état d’esprit irréprochable. Sur le plan du jeu on a été bon dans la possession de balle, dans les déplacements. On a manqué de justesse dans le dernier geste et on aurait du se qualifier dans le temps réglementaire. On s’est fait punir dans nos phases de transition, défensive ou offensive. Pour moi la qualification est méritée. Maintenant je vais dès lundi mettre les joueurs en garde car après la victoire contre Le Mans en coupe, le samedi suivant, on se prenait un but à Gémenos après seulement 5 minutes de jeu.  Il ne faut pas oublier que notre objectif est la montée ». 
 
Benoit Cauet, entraîneur Concarneau
 « Bien sur on a des regrets. C’est une grosse déception. On pensait avoir fait le plus difficile et on prend ce but dans le temps additionnel. Je suis déçu pour les joueurs car on a fait un match énorme, on a été cohérents, disciplinés. Bastia est une équipe qui n’est pas à sa place en N3. Elle possède des joueurs de valeur. »  
 
 
Feuille de match
Coupe de France
1/32ème finale
SC Bastiais  2 - 2  US Concarneau    (1-1)
 Le SCB  se qualifie aux tirs au but :  5 - 4 
Stade Armand Cesari 
Pelouse Naturelle
Temps : beau
Spectateurs :  environ 4 500 
 
Arbitre centre : Karim Abed
Arbitre assistant 1 : Stephan Luzi 
Arbitre assistant 2 : Jean-Philippe Di Francesco
Arbitre remplaçant : Maxime Apruzzese
 
 
Buts : Toupin (22ème)- Gegousse (48ème)  pour Concarneau
Moretti (38ème) – Poggi (90 +4) pour le SCB
 
Avertissements : Jung (22ème) – Drouglazet  (90+4)  pour Concarneau
 
 
 
SC Bastiais 
Martin, Cioni (c), Bocognano, Salis, Guibert, Moretti, Genest (Mesbah 60ème), Vincent (Coulibaly 106ème), Santelli, Schur (Poggi 67ème), Haguy (Kifoueti 75ème) .
Entr. : St. Rossi
 
US Concarneau
 Basilio, Salem, Jannez, Le Joncour, Toupin, Gégousse, Illien (Lagadec 115ème), Sinquin (Drouglazet 73ème), Fleury, Jung (Doumbia 79ème), Oliveira (Guillou 65ème).
Entr. : B.Cauet



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse














Newsletter



Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio