Corse Net Infos - Pure player corse

Corti : Les 37èmes Ghjurnate Internaziunale placées sous le signe de "la construction de la paix"


Rédigé par Livia Santana le Lundi 30 Juillet 2018 à 11:55 | Modifié le Lundi 30 Juillet 2018 - 17:34


Les 4 et 5 août se dérouleront, comme tous les ans, les Ghjurnate Internaziunale à Corte, une occasion de débattre sur l'avenir de la Corse.


Les 4 et 5 août, dans la cité paoline de Corte, se dérouleront les Ghjurnate Internaziunale organisées par Corsica Libera. Ces deux jours permettront de débattre sur la construction de la paix en Corse à la suite du dépôt des armes du FLNC en 2014.

Cette manifestation politique est l'occasion d'échanger et de construire une véritable solidarité avec les  délégations de régions aux même revendications, représentées lors de ces journées : La Catalogne, les Pays-Basque, la Savoie, la Sardaigne ou encore la Polynésie... 
Dans les discussions, l'accent sera notamment mis sur les événements survenus en Catalogne au cours de l'année écoulée qui seront bien évidemment au rendez-vous des Ghjurnate.
Eric Simoni, membre de Corsica Libera explique "Au cours de ces échanges entre régions il convient d'établir comment construire la paix quand des états passent au-dessus de la démocratie. En Catalogne, il y a eu un non-respect des élections démocratiques. On peut également citer le Pays-Basque où le groupe ETA s'est dissous en mai dernier." 

Il s'agira également de débattre sur les dernières élections territoriales en Corse et d'aborder les revendications nationalistes qui n'ont pas été prises en compte par le gouvernement français (amnistie pour les prisonniers, co-officialité de la langue Corse...).

Au programme des débats ?
" Situation politique et perspective" en présence de délégations étrangères, "La violence d'état contre les peuples en lutte" par  Corsica Libera, " Des limites de l'autonomie à l'espoir de l'indépendance" par le Ribombu ou encore "Un paese da fà"un débat de la majorité territoriale Per a Corsica .

Mais cette rencontre ne sera pas que politique, le culturel s'y mêlera également. Il y aura, par exemple, un groupe sportif catalan, les "Minyons de Terrassa", qui effectuera une représentation de pyramides humaines à la Citadelle de Corte. Le soir des concerts gratuits seront organisés dont celui le dimanche avec l'Albinu. 

De la politique dans une ambiance très conviviale !

CNI a recueilli les propos d'Esteban Saldana, organisateur des Ghjurnate : 





Dans la même rubrique :
< >

Corse | Entretiens | Elections | Institutions