Corse Net Infos - Pure player corse

Corsica Ferries : Frédéric Lota fait "toute la lumière sur les conditions de l'offre de reprise du groupe"


Rédigé par le Samedi 29 Avril 2017 à 19:38 | Modifié le Dimanche 30 Avril 2017 - 17:52


"Reprise partielle de l'actionnariat Corsica Ferries : un engagement pour l'indépendance de la compagnie". Sous ce titre Corsica Ferries annonçait dans un communiqué diffusé dans le courant de la soirée le 11 Avril dernier le désengagement "d'une large majorité des actionnaires historiques du Groupe" et la "reprise partielle de leurs parts" par Pierre Mattei et les "principaux cadres supérieurs". Une version contestée par Frédéric Lota, le fils du fondateur de la compagnie.


Corsica Ferries : Frédéric Lota fait "toute la lumière sur les conditions de l'offre de reprise du groupe"
Ce samedi Frédéric Lota, co-actionnaire égalitaire du groupe Corsica-Ferries, Sardinia-Ferries, Elba-Ferries, nous a fait parvenir "un communiqué valant mise au point, pour apporter les précisions qui s'imposent à la suite des articles parus très récemment et concernant l'offre de reprise présentée par Pierre Mattei, CEO du Groupe Corsica Ferries".
"Il en va de ma responsabilité d'actionnaire non cédant de faire toute la lumière sur les conditions de l'offre de reprise du groupe,  présentée comme telle dans les médias" précise t-il.

Le communiqué de Frédéric Lota

En ma qualité d’actionnaire du groupe Corsica-Ferries, je tiens à apporter les précisions qui s’imposent concernant l’offre de reprise et sa communication faite par Monsieur Pierre Mattei.  
C’est par voie de presse que j’ai appris cet «événement» et non par les voies légales et réglementaires que tout actionnaire est en droit d’attendre.

.Je n’ai été aucunement destinataire du contenu de la présente offre de reprise de Monsieur Pierre Mattei. 

Cependant :
1. Il est absolument faux, comme l’affirme Monsieur Pierre Mattei dans ses nombreux communiqués, d’annoncer que le contrôle du groupe  Corsica-Ferries et sa propriété soient passés à ce jour des mains de la famille Lota à celles de Monsieur Pierre Mattei et de ses associés, 
Sauf à ce qu’il confonde sciemment, la portée juridique d’une simple offre de reprise.
Sauf à ce qu’il passe sciemment outre et sous silence des procédures en cours devant des juridictions civiles et commerciales, 

 

2. Il est absolument faux, comme l’affirme péremptoirement Monsieur Pierre Mattei que son offre, je cite « constitue le seul rempart contre une possible reprise par des mains étrangères»,


Sauf à renier la volonté de mon père de maintenir le caractère familial de notre groupe, en mettant en scène une offre de reprise surprenante !
Sauf à considérer de facto, que je suis moi-même un étranger, et non l’héritier testamentaire de feu mon père Pascal Lota,
Sauf à vouloir nier les démarches de rachats et leur bien fondé, que j’ai engagées auprès de mes trois sœurs au décès de mon père et les éventuelles pressions déstabilisantes que ces dernières ont dû affronter de la part de Monsieur Pierre Mattei, en cas de cession en ma faveur. Je précise, à ce stade qu’aucun changement de management n’était envisagé pour ma part.
3. Il est vrai que je suis toujours en possession de l’intégralité de mes actions au sein de notre groupe familial.
4. Il est vrai que je maintiens ma volonté et ma proposition de rachat auprès de mes sœurs.
5. Il est vrai que ma priorité est de maintenir la pérennité des emplois, la pérennité économique de la Corsica Ferries et de l’ensemble du groupe dans la dynamique de mon père, qui a contribué à faire de ce groupe un acteur majeur du transport maritime en Méditerranée.
Je remercie tous les salariés pour leur dévouement, leur implication et leur soutien. Je suis particulièrement désolé qu’ils aient à subir indirectement dans leur quotidien, les conséquences navrantes de propos affligeants et inconsidérés. 


Pierre Mattei : "Nous maintenons tout ce que nous avons dit"

Du côté de la Corsica Ferries, Pierre Mattei n'a pas souhaité polémiquer avec Frédéric Lota. "Il jouit et jouira de tous ses droits d"actionnaire minoritaire" s'est-il borné à préciser non sans  souligner : "Nous maintenons tout ce que nous avons dit. La cession au Management par ses sœurs est définitive. Notre seul objectif reste le développement de la compagnie et le maintien des emplois".




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Avril 2018 - 23:44 The Voice : Casanova passe…

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : U campanile di Santa Maria di Castellu https://t.co/N3zdaYVvwa https://t.co/a82oUbEU8F
Dimanche 22 Avril - 07:53
Corse Net Infos : The Voice : Casanova passe… https://t.co/0denNhY6pv https://t.co/TpOnBX7kf2
Dimanche 22 Avril - 00:13
Corse Net Infos : « Inserm Festival » en Corse : Trois jours qui ont mis la Science à l’honneur https://t.co/cibQdDeJhp Inserm-Festiv… https://t.co/Rnza4tw6kP
Samedi 21 Avril - 23:23
Corse Net Infos : Nationale 3 : Le Sporting s'impose à Aix face à Saint-Remy https://t.co/NRp8bttAjb https://t.co/9k6VZXf5Fl
Samedi 21 Avril - 22:53



Newsletter






Galerie