Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : La population active compterait 162 000 personnes à l’horizon 2050


Rédigé par le Jeudi 27 Septembre 2018 à 12:05 | Modifié le Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:13


Dans une étude réalisée avec Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) de Corse, l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) révèle que la population active de l'île compterait 162 000 personnes à l’horizon 2050


Corse : La population active compterait 162 000 personnes à l’horizon 2050
La connaissance des évolutions de la population active dans les années à venir est stratégique pour les acteurs publics régionaux. Elle doit leur permettre d’anticiper la force de travail disponible pour les entreprises régionales, notamment au moment où les générations du baby boom commencent à quitter la vie active. Elle peut les aider à identifier les leviers sur lesquels agir pour anticiper les besoins en main-d’œuvre et en compétences, les tensions sur le marché du travail et accompagner le développement économique.  


En Corse, si les tendances récentes se poursuivent, la population active s’établirait à 162 000 personnes d’ici 2050, soit 16 500 actifs de plus qu’en 2013. Le nombre d’actifs augmenterait nettement moins vite que sur la période récente, il progresserait jusqu’à 2045 puis diminuerait légèrement.


L’apport migratoire important contribuerait à la croissance de la population active. En revanche, le facteur démographique aurait un impact négatif. En effet, les générations du baby boom arrivant aux âges de départ en retraite sont plus nombreuses que les nouvelles générations entrant sur le marché du travail. La hausse des taux d’activité résultant notamment des dernières réformes de retraite pourrait, quant à elle, jouer positivement sur la croissance du nombre d’actifs, en particulier les plus âgés.


La présence croissante des seniors en activité entraînerait un vieillissement prononcé de la population active régionale.
À l’horizon 2050, le marché du travail insulaire compterait un jeune actif pour trois seniors. Se posera alors la question de la transmission des savoirs dans la région.

L'étude complète en suivant ce lien





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 22:46 Rugby : Le RCA se reprend face à Saint Saturnin

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie